ostéopathie structurelle

Pour résoudre un quelconque problème de mobilité, l’ostéopathie structurelle que l’on appelle également par ostéopathie musculo-squelettique s’avère être la solution. Cette technique diffère de l’ostéopathie viscérale et crânienne en quelques points, mais leur reste toujours complémentaire. Comment la distinguer des autres ? Quand faut-il vraiment l’adopter ? Voici des réponses.

L’ostéopathie structurelle, efficace lors d’une perte de mobilité

 

L’ostéopathie structurelle se concentre particulièrement sur les troubles au niveau des os, des articulations, des ligaments et des muscles. Elle vise à remédier tout ce qui est tendinite, lumbago, torticolis, pubalgie, blessure, dorsalgie chez une personne.

 

Si vous avez du mal à bouger votre poignet, vos jambes, votre épaule, votre cou… l’ostéopathie structurelle vous apportera que des bienfaits. Elle soulage vos douleurs cervicales, lombaires ou dorsales, et permet de traiter vos maladies. Si vous souhaitez améliorer votre posture, l’ostéopathie structurelle pourrait aussi vous être profitable.

 

Sachez aussi que l’ostéopathie structurelle peut aider certains à déstresser et à retrouver un bon sommeil. Elle est en complémentarité avec l’ostéopathie fonctionnelle.

 

L’ostéopathie structurelle, sa pratique

 

La technique de l’ostéopathie structurelle vise à relâcher les tensions sur une zone précise. Elle reste toujours manuelle, douce et prudente, mais beaucoup plus mouvementée. Quelques mobilisations peuvent être un peu désagréables et parfois provoquer un craquement.

 

Pour que vous puissiez retrouver rapidement votre mobilité, différents types de manipulations peuvent être pratiquées par votre ostéopathe, à savoir :

 

– les techniques HVBA (Haute Vélocité Basse Amplitude) ou le trust

 

Ce sont celles qui font craquer !!! Il s’agit de manipulations effectuées rapidement.

Votre ostéopathe va amener doucement, sans forcer une articulation ou une vertèbre en mouvement jusqu’à ce qu’ils atteignent le maximum de leur amplitude. Ce mouvement libère ensuite toute la zone et est véritablement confortable, parfaitement indolore.

 

– les techniques FVGA (Faible Vélocité Grande amplitude)

 

Contrairement aux techniques HVBA, celles-ci sont présentées par des manipulations amples et réalisées lentement.

 

– les techniques myotensives ou techniques d’énergie musculaire

 

Les techniques myotensives traitent essentiellement les tensions au niveau des muscles qui gênent votre capacité à mouvoir. Elles consistent à des étirements, puis à des contractions des muscles  avant le grand relâchement.

Votre ostéopathe peut vous demander de vous asseoir ou bien de vous allonger sur le côté, le ventre ou le dos. Cela dépendra de la zone à corriger. Pour les articulations costales, votre ostéopathe vous invitera à exercer votre respiration…

 

– les techniques d’oscillations rythmées

 

Recommandées surtout pour traiter les douleurs chroniques, les techniques d’oscillations rythmées sont basées sur une approche psycho-corporelle. Elles visent à libérer en même temps les tensions mentales et physiques.

 

Pour ce faire, votre ostéopathe va réaliser un massage doux, rythmique et oscillatoire. Celui-ci va aboutir à un relâchement du corps et garantit des sensations ultra-agréables.

 

– les techniques de mise en tension tissulaire

 

IL s’agit de ce qu’on appelle par le dérouler structurel. Les techniques de mise en tension tissulaire sont vraiment particulières. Par rapport aux autres techniques d’ostéopathie structurelle, elles vont libérer et soulager les tensions dont les répercussions se font ressentir sur les tissus. Votre ostéopathe va travailler sur les fascias, en suivant les tissus dans le sens où ils « bougent » correctement. Il ne se terminera pas que lorsque les tissus sont totalement libérés.

 

L’ostéopathie structurelle, des séances à domicile ou en cabinet ?

 

En fonction de votre disponibilité, vous pouvez faire appel à votre ostéopathe à domicile ou bien en cabinet. Qu’importe le lieu, le but est que vous puissiez vous rétablir au plus vite. Pour corriger vos troubles musculaires, articulaires ou osseux, n’hésitez pas ainsi à contacter à tout moment votre ostéopathe. Il est à votre disposition 7j/7 et 24h/24.

Découvrez par la suite, les 10 meilleurs conseils santé et bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *