Tout savoir sur les bornes de recharge pour les véhicules électriques

Dans tous les secteurs, et notamment dans l’automobile, la tendance est plus que jamais au vert. Ainsi, les dispositifs se succèdent pour accompagner la transition des transports en commun et des véhicules particuliers, du thermique vers l’électrique. Et la hausse massive des cours du pétrole et donc du diesel et de l’essence devrait probablement conforter cette tendance. Mais comment envisager développer le parc de véhicules électriques sans développer en parallèle l’offre de bornes de recharges. État des lieux du nombre de bornes publiques, dans les entreprises ou chez les particuliers, coût de l’installation, coût et durée de la recharge… Nous tenterons de répondre au fil de cet article à vos principales questions sur les bornes de recharge pour les véhicules électriques.

État des lieux du marché de l’électrique en France

Nous l’évoquions en introduction, le développement du marché de la voiture électrique s’accompagne bien évidemment d’une augmentation progressive du nombre de borne de recharge sur le territoire français. Or il s’agit là d’un sujet de questionnement voire d’inquiétude pour de potentiels acheteurs qui craignent de subir les limites de l’autonomie de leur véhicule lors de trajet important. Au-delà des bornes en place chez les particuliers, il est donc important que soient déployées largement et sur tout le territoire un nombre suffisant de bornes de recharge électrique. Alors qu’en est-il de l’offre actuelle, tant sur le nombre de voitures électriques actuellement en circulation que sur le nombre de bornes de recharges publiques et en entreprise ?

Combien y a-t-il de voitures électriques en France ?

Le développement de l’électrique est en marche, et les chiffres des ventes sur les dernières années l’attestent. Ainsi, selon la Plateforme Automobile (PFA), environ 1 voiture neuve sur 5 vendue en France au cours de l’année 2021 était électrique ou hybride, soit plus de 300 000 immatriculations. Une progression de plus de 60% puisqu’on comptabilisait seulement 185 500 voitures électriques vendues en 2020.

Combien y a-t-il de bornes de recharge en France ?

Le développement et le déploiement de l’électrique est un véritable pour le gouvernement et plus particulièrement pour le Ministère de la Transition Écologique qui s’était fixé un objectif de 100 000 points de recharge publics pour la fin de l’année 2021. Un objectif loin d’être atteint puisque, partant de seulement 8600 bornes publiques en 2014, on ne comptabilisait en février 2022 qu’un peu plus de 55 500 points de charges. L’effort est pourtant là, puisque 21 000 bornes de recharge publiques ont été installées pour la seule année 2021, mais la route est encore longue.

Afin de contribuer à l’effort vers moins de thermiques et plus d’électriques, et pour faciliter la transition de leurs salariés, les entreprises sont également invitées à s’engager. Ainsi, depuis 2012, tout bâtiment neuf, et depuis 2014 tout bâtiment rénové, destiné à un usage professionnel et équipé d’un parking doit procéder à un pré-équipement, c’est-à-dire la mise en place d’équipement permettent l’installation ultérieure d’un point de recharge. Il existe également des règles selon le nombre de places disponibles. Ainsi, 5 à 10% des places devront être équipées pour un parking jusqu’à 40 places, 10 à 20% pour un parking comptant plus de 40 places.
Il existe bien entendu des aides financières pour accompagner les entreprises dans cette démarche, notamment via le programme ADVENIR et le Plan de Relance.

Aux bornes de recharge publiques, il faut donc ajouter les installations privées, dans les entreprises comme nous l’avons vu, mais aussi chez les particuliers. L’estimation de l’Avere courant 2020 était de 212 000 bornes privées, l’organisme indiquant que plus de 90% des recharges de voiture électrique se font au domicile ou au travail.

Quelle est la durée de recharge d’une voiture électrique ?

L’une des complexités des véhicules est le temps nécessaire pour procéder au rechargement des batteries. En effet, en comparaison avec les quelques minutes qu’il faut pour remplir son réservoir de carburant, charger sa voiture électrique peut sembler bien plus long. Mais les technologies évoluent et les conducteurs les plus impatients devraient pouvoir s’y retrouver. Notons toutefois que différents facteurs viennent influencer la durée de recharge d’une voiture électrique.

La capacité de la batterie

Comme pour la batterie de votre smartphone, plus la batterie de votre voiture à une capacité importante, plus il faudra de temps pour la recharger complètement. Cette capacité est exprimée en kWh.
Et sans surprise, il faudra plus de temps pour procéder au chargement d’une batterie entièrement vide que pour une batterie à moitié pleine.

La puissance de la borne

D’une borne à l’autre, la rapidité de charge ne sera pas la même. En effet, il existe différentes puissances délivrées. A la maison, cette puissance oscillera entre 3,7, 7,4, 11 ou 22 kWh. Sur la voie publique, on retrouve plus souvent des bornes de recharge accélérée avec une puissance de 53 kWh. La course est donc lancée pour proposer des solutions toujours plus rapides. Le fabriquant français Grolleau propose ainsi des bornes de recharge pour véhicules électriques ultra rapides d’une puissance de 150 kWh et le groupe suisse TERRA promet bientôt une borne de 360 kWh.

La puissance tolérée par la voiture

Tout comme une voiture diesel ne saurait rouler à l’essence, toutes les voitures ne peuvent encaisser une même puissance de charge. Ainsi, d’un modèle à l’autre il faut parfois savoir se contenter de puissance réduite, et donc d’un chargement des batteries plus long. Or la majorité des véhicules doivent

Exemple de durée de charge pour une Renault Zoé

Difficile donc de donner une réponse exacte et générale. Le site Automobile-propre.com a cependant relevé le défi en proposant un tableau selon la capacité de la batterie, l’ampérage de la prise et la puissance électrique. Ainsi et à titre d’exemple, il faudrait presque une journée entière pour recharger la batterie d’une Zoé E-tech, d’une capacité de 52 kWh, sur une prise standard 10A et d’une puissance de 3,2 kWh. Sur une borne de 22kWh que l’on retrouve largement sur le domaine public, ce temps serait réduit à seulement 2h30.

Quel est le coût de la recharge d’une voiture électrique ?

Vous êtes désormais habitués à cette réponse : cela dépend à la fois de la capacité de votre batterie, du coût de l’électricité (selon votre contrat, selon les heures pleines et heures creuses), selon que vous rechargiez chez vous ou sur une borne publique.

EDF a ainsi fait une estimation moyenne, pour la recharge d’une batterie de 50 kWh, d’un coût compris entre 8 et 11€, un coût au kilomètre estimé entre 3 à 4 fois moins cher que vous un véhicule thermique.

Combien coûte l’installation d’une borne de recharge pour voiture électrique

Là encore, de nombreux facteurs peuvent influencer le coût de l’installation d’une borne de charge électrique. D’une marque à l’autre, d’un modèle à l’autre, d’une puissance à l’autre, l’investissement ne sera pas le même, que ce soit pour les particuliers, pour les entreprises ou pour les acteurs publics.

Pour donner un chiffre malgré tout, on considère que l’installation d’une borne de recharge à la maison, également appelée Wallbox coûte aux alentours de 1200€ pour une borne de 7 kWh et 2000€ pour une borne de 22 kWh. Avec un crédit d’impôt atteignant 300€, le coût final et donc situé entre 900€ et 1200€.
Il et également possible d’installer une prise renforcée délivrant une puissance de 3,5 kWh pour environ 450€ TTC. Mais à ce prix il vous faudra être patient sur la durée de chargement de votre voiture électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.