Implant dentaire : de quoi il est question ?

Vous vous êtes déjà fait poser un implant dentaire ? Si la réponse est non, sachez que si vous perdez une ou quelques dents définitives, la pose d’implants dentaires constitue une solution intéressante. Mais de quel type d’intervention s’agit-il et qu’en est-il du remboursement. Découvrez sans plus tarder afin d’obtenir la réponse à ces questions.

Qu’est-ce que l’implant dentaire ?

L’implant dentaire est une intervention faite non pas par un simple dentiste mais par un orthodontiste. En effet, il ne s’agit pas d’une intervention visant à traiter les dents. La pose d’implant dentaire a à la fois une visée esthétique et fonctionnelle. Elle s’adresse à des adultes qui ont perdu une ou quelques dents définitives. Ils ne peuvent pas laisser leur dentition manquante pour ne pas enlaidir leur visage. Qui plus est, les dents manquantes ne sont pas très bonnes pour la santé car les aliments ne seront pas bien mâchés et l’estomac travaillera dur.

La pose d’un implant dentaire s’avère être la meilleure solution pour remplacer une dent définitive qui est tombé. L’opération consiste à remplacer la racine de la dent par un support en acier inoxydable qui sera fixé avec de la résine qui sèche aux rayons UV. Par la suite, une prothèse dentaire sera façonnée au niveau de l’embout de la tige d’acier pour donner l’apparence d’une vraie dent. Le résultat est spectaculaire et l’implant dentaire remplace efficacement la dent qui est tombée.

Quand demander un implant dentaire ?

A la chute d’une ou de quelques dents définitives, vous pouvez demander la pose d’implant dentaire si vous voulez continuer à esquisser un beau sourire. Un orthodontiste expérimenté est capable de mettre en place plusieurs implants dentaire tout en préservant l’aspect de vos dents naturels. Cependant, l’opération est assez délicate car le spécialiste doit s’assurer de la résistance de chaque implant posé.

Notez que ce n’est pas vous qui prenez la décision de poser un implant. Vous devez vous rendre chez un orthodontiste et il vous informera sur la meilleure solution à considérer. En effet, la pose d’un implant dentaire est onéreux et l’orthodontiste n’hésitera pas à vous faire une autre proposition au besoin. Il procèdera également à l’analyse de l’état de vos dents pour vous donner par la suite la meilleure solution à adopter.

La pose d’implant dentaire est-elle prise en charge ?

Vous êtes affilié à la Sécurité sociale ? Sachez que cet organisme rattaché à l’étant ne prend en charge que de classiques interventions dentaires. Là encore, le remboursement se fait en partie. Pour le cas de la pose d’un implant dentaire, la Sécu n’accorde aucun remboursement. Vous devez prendre en charge l’intégralité des dépenses à condition d’avoir une mutuelle santé.

Si vous ne voulez pas payer vos dépenses en orthodontie, vous devriez souscrire une mutuelle avant de demander un implant dentaire. Assurez-vous que votre mutuelle couvre les dépenses onéreuses comme l’orthodontie. Pour cela, vous devez y intégrer la garantie orthodontie, une garantie combinant toutes les interventions orthodontiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.