La mécanique de précision est un secteur d’activité très vaste et requérant de la précision dans sa réalisation. En effet, de nombreux domaines sont concernés par cette activité. Elle regroupe un ensemble de procédés visant à créer des pièces minuscules. Pour cela, il faut utiliser des machines et des équipements spécifiques. Zoom sur le fonctionnement de la mécanique de précision, ainsi que ses avantages.

Le fonctionnement de la mécanique de précision

En termes plus simples, la mécanique de précision sert à fabriquer ou à utiliser des petites pièces qui ne tolèrent aucun défaut. L’objectif est d’obtenir des pièces mécaniques de haute précision. Dans cette perspective, celles-ci sont fabriquées par des ingénieurs travaillant dans les usines de pointe. Le moindre défaut sur chaque pièce a un impact conséquent sur une construction ou un appareil, tout dépend du domaine concerné. C’est pour cette raison que la tâche requiert de la concentration et du savoir-faire pour manipuler avec minutie les outils. Plus les pièces demandées sont petites, plus le travail est difficile à réaliser. Pour fabriquer une pièce, on part d’un modèle, le plus souvent électronique.

En effet, si la mécanique de précision fait appel à des machines traditionnelles, notamment la fraise, ce n’est plus le cas aujourd’hui. On parle maintenant d’usinage CNC (Computer Numeric Control). Avec le développement de la robotique, la mécanique et l’électronique, on utilise désormais des machines assistées par ordinateur, et cela, même pour effectuer un simple outillage de perçage. Le but est de mieux travailler la matière et d’éviter les erreurs. En plus, un suivi permanent et plusieurs vérifications sont nécessaires à chaque étape du processus de fabrication. Les outils fréquemment utilisés sont l’affutage, la mini soudeuse de précision, la gravure laser, etc.

Les perspectives d’avenir de la mécanique de précision

L’usinage de précision utilise principalement le métal comme alliage principal. Mais grâce au développement fulgurant de la science, d’autres types d’alliages ont vu le jour. La mécanique de précision sert à faciliter leur manipulation. Le titane et le carbone, par exemple, sont très utilisés dans le domaine de l’armement de pointe. Par ailleurs, la mécanique de précision s’ouvre à de nombreux secteurs, tels que l’aéronautique, la chirurgie, l’horlogerie, l’aviation spatiale, et même la téléphonie. C’est un domaine en perpétuelle évolution. Par contre, la mécanique de précision, étant polluante, a un impact négatif sur l’environnement.

Recourir à une entreprise spécialisée permet de répondre aux différents besoins en pièces mécaniques de petite taille des industriels. Pour satisfaire les nombreuses demandes, la société experte accumule rapidement les déchets. En effet, pour modeler des blocs de grande taille, on utilise la fraise. Ces blocs sont ensuite taillés, puis traités, jusqu’à obtenir la pièce, qui ne représente que ¼ de la taille des blocs de départ. Heureusement, l’impression 3D constitue une excellente alternative. Contrairement à la mécanique de précision¸ celle-ci ajoute et modèle de la matière dans le vide. Ce qui réduit la consommation en matière première, et par la même occasion, la pollution. D’ailleurs, de nombreuses usines œuvrant dans ce secteur commencent à combiner ce type de technologie pour fournir des pièces de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *