La natation présente beaucoup de bienfaits pour la santé et le bien-être. Sa pratique vous permettra de vous relaxer et par la même occasion, vous procurera de la bonne humeur. C’est aussi un système de rééducation très efficace après un accident par exemple. Les personnes  à mobilité réduite peuvent pratiquer le handisport, elles ressentent les mêmes sensations, mais le plus important est qu’elles se sentent libres. C’est un avantage psychique important et à la fois physique.

Les bénéfices du handisport en natation

La natation présente d’innombrables avantages, les médecins conseillent sa pratique grâce aux bienfaits qu’elle apporte à la santé. La natation handisport est une discipline qui ne concerne pas uniquement la santé et la rééducation du corps, mais aussi, et surtout, un moyen de démontrer aux personnes qui présentent un handicap physique et sensoriel qu’elles peuvent mener une vie normale comme les personnes  qui sont plus avantagés. Elles sont libres dans l’eau, une assistance leur est attribuée afin de les aider à mieux circuler dans l’eau, face aux obstacles qu’elles peuvent rencontrer, les bousculades par exemple. Les personnes à mobilité réduite adeptes du handisport qui souhaitent faire l’aménagement de piscine chez elles peuvent se renseigner auprès de professionnels à l’écoute à Sélestat (67). Cette commune française située dans le département du Bas-Rhin (67) est le chef-lieu de canton et d’arrondissement.

Les bienfaits pour la physiologie

La natation est un sport qui fait utiliser tous les muscles du corps. Sans le cadre du handisport, elle est très avantageuse, car c’est une occasion pour les personnes concernées de faire bouger leurs membres en toute liberté sans dépendre des matériels spécialisés pour la mobilité. La personne travaille ses muscles pour les dynamiser, par la même occasion l’eau offre un doux massage aux muscles. Bref, ce sont des exercices en douceur sans douleur ni aggravation de déficiences.
Pour le cas d’une personne malvoyante par exemple, un coach l’oriente en la stimulant à l’aide d’un long bâton. C’est pour éviter qu’elle ne se heurte la tête sur les bords de la piscine. Généralement, un aveugle ne présente pas de difficulté physique à part la perte de la faculté de vue, donc il peut très bien effectuer des efforts physiques normaux. La natation favorise la bonne circulation du sang et prévient les maladies vasculaires. Les pratiquants réalisent en même temps des exercices des articulations et des muscles de leur appareil respiratoire.

Les bénéfices pour la psychologie

Les personnes qui ont des handicaps peuvent avoir des complexes au niveau de la société, car elles sont parfois victimes de discrimination. Leurs difficultés à suivre les rythmes des gens plus avantagés physiquement et leurs dépendances physiques en sont entre autres les causes principales.
La pratique du handisport natation est un moyen de leur rappeler qu’elles peuvent très bien exercer des activités physiques comme tout le monde et qu’elles ont leur place dans la société.
D’ailleurs, il y a des compétitions spéciales qui sont organisées un peu partout dans le monde, dont en France. Au niveau international pour les championnats du monde, cette épreuve a lieu tous les quatre ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *