Aujourd’hui, la retraite pour la plupart des personnes âgées ne suffit pas à leur permettre de finir le mois correctement. Ils sont bien souvent contraints de demander de l’aide à leurs enfants pour pouvoir s’en sortir. Et quand il s’agit d’aller dans une maison médicale spécialisée, c’est pour la majorité quasiment impossible au vu du prix que cela coûte. Les seniors ne sont pas aussi bien lotis aujourd’hui qu’il y a quelques années. C’est pourquoi la plupart est obligé de trouver des solutions alternatives à leur réversion de retraites afin de pouvoir vivre correctement. Mais quelles solutions s’offrent réellement à eux ?

Travailler au delà de l’âge de la retraite

La question de trouver un nouveau travail est assez récurrente. En fonction de l’état de santé des personnes, il est possible de trouver des jobs ponctuels afin d’arrondir ses fins de mois et être capable de ne pas finir dans le rouge tous les mois. Depuis quelques années, certaines entreprises recrutent exclusivement des personnes âgées ou adaptent leur demande et offrent des places aux retraités. En règle générale les métiers les plus développés sont surtout pour des métiers à domicile. Nous retrouvons des jobs comme gardien, aide ménagère, télévente… Chaque structure essaie au maximum de donner des rôles à jouer aux retraités et très souvent ce sont des métiers qui n’ont rien à voir avec leur formation professionnelle de base. Il s’agit surtout de trouver un moyen de gagner plus d’argent. Mais cette possibilité n’est accessible qu’aux personnes ayant les capacités physiques et la santé suffisante pour le faire. Autrement, il faut trouver une autre solution.

La vente immobilière

Pour les retraités étant propriétaires d’un bien immobilier, il s’agit avant tout de se séparer de leur maison ou leur appartement pour pouvoir subvenir à leurs besoins. Cela entraîne une séparation des souvenirs et un changement radical de vie après avoir passé, pour la majorité, toute leur vie dans les mêmes murs. Mais évidemment ils n’ont pas le choix. Pourtant, il existe une méthode de vente pas suffisamment reconnue qui est, surtout à Paris, la vente en viager. Le principe est simple, le logement est estimé en fonction de sa valeur sur le marché immobilier, ensuite un calcul est effectué pour définir selon des critères bien précis l’estimation du temps de vie restant des vendeurs, un bouquet est versé le jour de la signature et le reste du montant est versé mensuellement, trimestriellement ou annuellement. De ce fait, les vendeurs (appelés crédirentiers) vendent leur bien immobilier mais peuvent continuer à vivre et à jouir du bien sans avoir aucune obligation de déménager et de vider les lieux tout en percevant une rente qui leur permette de pouvoir arrondir leur fin de mois et ainsi se poser moins de question quant au quotidien. La vente en viager à Paris fonctionne particulièrement bien du fait que l’immobilier devient de plus en plus inaccessible pour le français moyen. Avec le viager, la valeur immobilière est souvent inférieure à celle du marché, le versement du bouquet représente bien moins d’investissement qu’un achat brut et le paiement de la rente est plus facile que de devoir faire une demande de prêt pour investir. C’est pourquoi Paris et la région parisienne sont les endroits de France ou le viager est le plus représenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *