Avant de faire un voyage au Cambodge avec son animal de compagnie, il est indispensable de bien s’informer sur les différentes conditions permettant de le faire. Outre les démarches administratives diverses, le propriétaire doit aussi savoir si son animal peut supporter le stress du voyage, le changement d’environnement, etc. Tous ces facteurs doivent être pris en compte avant de décider de l’emmener ou bien de trouver quelqu’un pour le garder avant le départ.

Les conditions pour les chats et les chiens

Il faut noter que le propriétaire est tenu responsable de son animal de compagnie que ce soit un chat ou un chien le long de son voyage Cambodge. Il doit alors s’assurer du respect de toutes les conditions imposées par les lois en vigueur de son pays d’origine et de son pays d’accueil. L’idéal est de s’en informer avant de faire une réservation pour le transport.

L’existence de la puce électronique avec une mise à jour des vaccinations est la première condition à remplir. Pour un chat, les vaccins doivent concerner l’herpèsvirus, la panleucopénie et le calicivirus et ils doivent datés d’au moins 21 jours avant le départ. Pour les chiens, ce sont les vaccins contre l’hépatite, le parvo et la maladie de Carré. Certes, les soins contre le ténia et les tiques ne sont pas exigés pour entrer sur le territoire cambodgien. Ils sont tout de même recommandés. Il est aussi nécessaire de faire un vaccin contre la rage et il doit dater entre 1 et 12 mois avant le départ. Tous les animaux qui ont fini ces soins obtiennent un certificat vétérinaire ainsi que d’un passeport venant d’un vétérinaire agréé.

L’animal doit ensuite être placé dans une cage agréée par l’IATA. Celle-ci doit permettre une bonne aise à l’animal. Elle doit contenir une couverture ou un couchage ainsi qu’une copie des paperasses permettant d’identifier le propriétaire.

Les conditions pour les autres animaux

Certaines personnes qui souhaitent venir faire un voyage au Cambodge ont d’autres animaux de compagnie. Cela peut être un reptile, un poisson, un petit mammifère, etc. Malgré le fait qu’il n’y ait pas de règles préétablies comme avec les chats et les chiens, le mieux est de prendre tous les renseignements nécessaires auprès des autorités responsables. Il est possible que les exigences ne soient pas les mêmes que ce soit sur le plan sanitaire ou bien concernant le moyen de transport.

Le plus important pour les animaux de compagnie domestiques atypiques est de faire une vérification qu’ils ne fassent pas partie des animaux protégés par la CITES ou Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flores sauvages menacées d’extinction. C’est le cas par exemple pour les perroquets, les makis, les tortues, etc. Ainsi, une demande de permission particulière est à faire auprès des autorités avant de se rendre au Cambodge.

Notes importantes

Avant de faire un voyage au Cambodge avec son animal de compagnie, il est aussi nécessaire de prendre toutes les informations concernant les lieux qui peuvent recevoir les animaux. En effet, plusieurs hébergements peuvent ne pas accepter la présence d’animaux dans leurs établissements. D’autres les acceptent mais sous certaines conditions particulières qu’il faut connaitre au préalable. C’est également le cas pour les lieux touristiques que les propriétaires envisagent de visiter. Le mieux est alors de se renseigner avant de faire des réservations diverses. Il est aussi possible de trouver des refuges ou bien des lieux spécifiques ou encore des personnes qui acceptent de prendre soin des animaux au Cambodge. De cette manière, on peut voyager sans s’éloigner de ses animaux domestiques et en ayant la possibilité de prendre soin d’eux de temps en temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *