Compresseur d’air performant pour votre atelier

Parmi les outillages qui doivent être présents dans l’atelier d’un bricoleur, professionnel ou amateur, le compresseur d’air est l’un des incontournables. Il est indispensable pour des travaux de gonflage, de contrôle de pression pneumatique ou de sablage de carrosserie.

Le volume de la cuve du compresseur d’air

Un comparateur de produits est votre meilleur allié pour trouver le meilleur compresseur d’air. Vous y trouverez des informations nécessaires pour vous aider à faire votre choix. La capacité de la cuve en fait partie. Ce critère est important puisqu’il conditionne la durée de fonctionnement de l’engin.

Le volume de la cuve doit être déterminé en fonction des tâches que vous allez effectuer avec le compresseur d’air. Pour des missions nécessitant plus de temps, comme des travaux de peinture sur une carrosserie, optez pour un modèle avec un volume de cuve d’au moins 100 litres. Si l’appareil est destiné pour un usage domestique, vous pouvez opter pour un compresseur avec 10 litres de cuve. Dans le cas où l’appareil va vous servir pour des travaux d’agrafage ou de nettoyage fréquents, il est préférable d’opter pour un compresseur d’une contenance de 50 litres.

La technologie du compresseur d’air

Pour choisir un compresseur, il faut prendre en considération la technologie dont il bénéficie. Vous pouvez opter pour des compresseurs à piston. Ceux-ci sont réputés pour leur faible prix et leur puissance qui peut grimper jusqu’à 400 bars pour les modèles multi étages. Toutefois, ils sont plus ou moins bruyants. Ensuite, vous avez les compresseurs à vis qui sont généralement recommandés pour les travaux dans les grandes industries. Enfin, vous pouvez miser sur des compresseurs à palettes qui sont connus pour leur rendement énergétique avantageux. Proposant une vitesse de rotation plus ou moins faible, les compresseurs à palettes ne nécessitent pas une maintenance spécifique sans pour autant nuire à leur efficacité et à leur durabilité.

La puissance du compresseur d’air

Outre le débit d’air qui doit être pris en compte au moment de votre choix, vous devez vous intéresser à la puissance fournie par l’appareil. Exprimé en chevaux, ce critère repose sur le volume de la cuve et le débit d’air. Plus le modèle que vous choisissez embarque un moteur puissant, plus son réservoir se remplit rapidement et la restitution d’air s’effectue efficacement. Le choix de la puissance de votre compresseur doit se faire en fonction de la quantité d’outils qui seront raccordés au matériel. N’oubliez pas de vérifier la qualité des embouts qui accompagnent l’appareil. Ces derniers rendent la fixation des différents accessoires de l’appareil moins compliquée.

Le niveau de bruit du compresseur d’air

Exprimé en décibels, le niveau de bruit diffusé par l’appareil est un critère à ne pas négliger. Il faut savoir que celui émis par un compresseur d’air n’est pas linéaire. Les modèles proposés sur le marché proposent généralement un niveau de bruit compris entre 60 à 90 dB.

Au-delà de 80 dB, l’appareil n’offre pas un confort sonore acceptable pour le tympan. Un gonfleur proposant un niveau sonore entre 60 à 75 dB est acceptable. Dans le cas où vous souhaiteriez disposer d’un outil silencieux, orientez votre choix vers un compresseur proposant moins de 60 dB.

L’énergie du compresseur d’air

Bien que les modèles les plus puissants soient thermiques, il est plus judicieux d’opter pour les compresseurs électriques pour un usage domestique. Pour ces versions électriques, vous pouvez choisir celles qui doivent être connectées à des prises. Si vous souhaitez plus de mobilité dans vos travaux de compression, choisissez un modèle portatif qui est alimenté par une batterie. Vous pouvez également trouver des compresseurs pouvant être branchés à un secteur à 12 V comme l’allume-cigare de votre véhicule.

Le confort et la mobilité du compresseur d’air

Pour plus de confort, vous devez choisir un compresseur d’air muni de roues. Toutefois, il est évident qu’un modèle avec 200 litres de cuve ne se mobilise pas aussi facilement qu’un engin d’une contenance de 20 litres. Quoi qu’il en soit, vous pouvez le déplacer d’un endroit à un autre du moment que vous pouvez le brancher sur secteur pour fonctionner. Si vous pensez n’utiliser un compresseur d’air qu’occasionnellement, il est préférable de choisir un modèle portable dépourvu de cuve. Dans le cas où vous avez l’intention d’établir un circuit pneumatique dans votre atelier, il est préférable que vous optiez pour des compresseurs fixes.

Les compresseurs d’air font désormais partie des outils de bricolage du quotidien. Ils peuvent servir dans les différents travaux de gonflage, de nettoyage ou pour actionner les outils pneumatiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.