La découpe de matériaux est loin d’être une chose aisée sans le matériel adéquat. Qu’il s’agisse d’acier, d’inox, des composites, de l’aluminium, etc., le découpage doit être réalisé avec une précision inégalée. C’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises font recours à des outils spécifiques pour obtenir des volumes et des formes précis de leurs pièces. Focus sur le type d’outil à employer pour ce genre d’opération.

Machine de découpe au jet d’eau : de quoi s’agit-il concrètement ?

La machine de découpe au jet d’eau est un outil performant pour découper des matériaux au jet d’eau à haute pression. Cette technique de découpe est généralement utilisée pour réaliser un découpage avec une grande précision. Les ateliers aérospatiaux et automobiles s’en servent pour découper des pièces et des formes. Un abrasif granulaire peut être ajouté au jet d’eau afin d’augmenter la force, pour la découpe de métaux très durs, par exemple. Il est bon de noter que presque tous les matériaux peuvent être découpés à l’aide de ce type de matériel. Les métaux, comme les alliages, les aciers, le cuivre, le verre, etc., peuvent être scindés avec.

L’eau ou le liquide peut contenir des additifs afin de simplifier la découpe. Il y a en effet la découpe à l’eau pure. Et donc, cela signifie que l’eau ne contient aucun mélange. Elle permet de découper les matériaux pouvant se couper au cutter. L’eau chargée d’abrasif, quant à elle, contient du sable en plus. L’eau et le sable vont passer par une buse, puis ce mélange passera par le canon de focalisation. Ce type de jet va permettre d’exécuter une découpe très puissante que la précédente. A noter que le verre trempé est une matière qui ne peut être découpée avec le jet d’eau. Il se casse dès les premiers millimètres de découpage.

Comment bien choisir ce type de matériel ?

Avant de se procurer ce type de machine, il est important de prendre en compte un certain nombre de critères. Ce matériel contient une pompe qui permet de générer la pression du jet. Sa durée de vie peut atteindre en moyenne 5000 heures. D’autres éléments comme le diamètre de la buse et le système d’alimentation de l’abrasif sont aussi à considérer. Utiliser une buse fine permet d’obtenir des formes précises, ce qui va assurer la rapidité des travaux de découpe, car la qualité sera excellente.

Il faut toutefois faire attention à ce que la finesse du jet soit équilibrée avec l’alimentation de l’abrasif. Et donc, elle ne doit pas boucher la buse. Il faudra également se demander s’il est nécessaire ou non d’avoir une découpe avec des moteurs multi-axes. Ces derniers permettent généralement d’obtenir une meilleure qualité de découpage. Un autre composant comme le système d’évacuation des boues est aussi à vérifier. L’opération doit se faire automatiquement par un système de convoyage. Ces boues ne sont pas toxiques, et peuvent même être rachetées. Pour dénicher le modèle en adéquation avec les attentes de chacun, il faudra se rendre auprès d’un fabricant spécialisé dans le domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *