Quels sont les avantages du chauffage au bois ?

Alors que les principes de respect de l’environnement commencent à germer dans les esprits, de plus en plus de ménages commencent à s’intéresser de près au chauffage bois. Les solutions y sont multiples : poêle à bois, poêle à granulés, cheminée, chaudière, etc. S’il est aussi populaire, c’est avant tout le sentiment de nostalgie et de confort qu’il procure qui prédomine. Alliant authenticité et charme, le chauffage bois présente pourtant bien des avantages : petit tour d’horizon.

L’intérêt de se chauffer au bois : simple et écologique

Le principal argument en faveur du chauffage bois, c’est indubitablement le respect de l’environnement. En effet, que le choix se porte sur les bûches ou les pellets, il utilise une énergie renouvelable qui n’aggrave pas l’effet de serre, contrairement au fioul, au pétrole ou au chauffage électrique. Il est en effet cinq fois moins polluant que l’électricité et jusqu’à 12 fois moins qu’avec une énergie fossile !

Aussi, il est très simple d’utilisation. En effet, pour une cheminée ou un poêle à bois par exemple, une simple flambée avec du petit bois et l’entretien suffit à avoir un logement chauffé et accueillant. C’est encore plus simple avec le pellets ; grâce à la vis sans fin, il suffit de remplir régulièrement l’apport en granulés et le tour est joué ! Sans compter qu’aujourd’hui, ils sont programmables et contrôlables à distance, vous permettant par exemple de lancer un feu avant de rentrer de votre journée de travail ou de votre week-end.

Note : n’hésitez pas à contacter un fabricant de cheminée Angers pour bénéficier d’une assistance personnalisée et connaître toutes les subtilités du chauffage bois.

Des économies à long terme et un retour sur investissement rapide

En règle générale, l’investissement dans un chauffage au bois est rentabilisé en moins de 10 ans. En effet, grâce à sa capacité de chauffe élevée et un rendement d’au moins 70% (jusqu’à 95%), il nécessite toutefois un effort financier conséquent en particulier si vous décidez d’opter pour un chauffage central alimenté au bois (entre la construction de la cheminée, l’installation du poêle et le réseau d’évacuation des fumées). Toutefois, le chauffage bois reste économique : c’est l’énergie la plus accessible et ne connaît pas d’augmentation de tarifs, contrairement aux autres.

De plus, pour tout travaux d’installation de ce type de chauffage, vous pouvez bénéficier de MaPrimRénov’ 2021 (une nouvelle aide qui remplace le CITE, Crédit d’Impôt des Travaux Énergie) si vous remplissez les conditions. Attention : cette aide financière est accordée si et seulement si vous faites appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Quel chauffage au bois choisir ?

Si votre objectif est de faire du chauffage bois le système de chauffage principal de votre habitation, alors optez plutôt pour un poêle à bois, à pellets ou une chaudière raccordée au système central. En effet, leur rendement est bien supérieur à une cheminée traditionnelle ou tout foyer ouvert ; de plus, l’électronique s’invite désormais dans ces équipements afin d’optimiser le rendement moyen pour atteindre jusqu’à 95%.

Si, au contraire, vous souhaitez juste profiter d’un point chaud ponctuellement, pour une soirée ou un événement, la cheminée ou tout foyer ouvert fera parfaitement l’affaire. Une simple flambée permettra de produire la chaleur attendue de manière ponctuelle et de vous faire profiter du confort des flammes.

Attention : de nombreux critères sont à prendre en considération pour faire le bon choix, correspondant parfaitement à vos besoins et vos envies. Si vous n’avez pas forcément le temps de vous occuper du feu, le système à pellets est généralement recommandé. En effet, une cheminée ou un poêle à bois requiert un entretien quotidien et d’être alimenté manuellement dès la combustion de la bûche terminée. En revanche, les systèmes à pellets nécessitent un entretien hebdomadaire et peuvent être alimenté une fois par jour grâce à un système de stockage allant jusqu’à 24h d’autonomie.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel (chauffagiste, installateur de poêle, etc.) afin de déterminer précisément vos besoins et voir avec lui la faisabilité de votre projet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *