prêt-à-porter en ligne

En cette période de crise environnementale, 32 industries de la mode, des leaders du prêt-à-porter en ligne sont venues annoncés, devant les membres et dirigeants du G7, leur engagement dans un pacte pour l’environnement, nommé le Fashion Pact. Celui-ci se concentre sur trois points de notre planète : le climat, la biodiversité et les océans. Découvrez dans cet article quels sont les engagements prévus à cet effet.

Dans quel contexte ?

Durant une réunion du G7 se réalisant du 24 au 26 août à Biarritz, de nombreuses entreprises de la mode et du textile (plus précisément 32) se sont présentées avec l’idée du Fashion Pact. Le but étant de présenter un pacte écologique aux différents dirigeants des pays. En effet, le président français Emmanuel Macron, avait confié une mission au PDG de Kering : réunir tous les grands noms de la mode, l’ensemble des gros acteurs de ce secteur afin de trouver une solution sur l’impact environnemental de leur différente industrie.

Prêt-à-porter en ligne, les engagements

En effet, malgré que le secteur de la mode soit l’un des plus lucratifs, c’est également un des plus polluants au monde ! C’est pour cela que le Fashion Pact a été créé. D’ailleurs, celui-ci repose sur trois objectifs majeurs pour la sauvegarde de notre planète :

  • Les océans
  • La biodiversité
  • Le climat

Ou pour être plus précis, il faut protéger à tout prix les océans, via des initiatives concrètes. Par exemple, commencer une élimination progressive de l’utilisation de plastique. Ceci jusqu’à une éradication totale et une utilisation unique des énergies renouvelables, prévue en 2030.

Aussi, il est plus qu’important de protéger les espèces, en voie de disparition ou non, il faut restaurer les écosystèmes naturels ainsi que l’ensemble de la biodiversité terrestre.

Enfin, pour aider à arrêter le réchauffement climatique, il faut atteindre l’objectif du 0 émission de gaz à effet de serre. Ceci d’ici 2050 au maximum. Sans oublier de maintenir le réchauffement climatique en dessous d’un seuil de 1,5 degré Celsius.

 

Néanmoins, chaque marque présente dans le pacte environnemental a le libre choix d’élaborer sa propre stratégie d’action ainsi que ses objectifs à atteindre chaque année. Toutefois, il ne faut pas oublier que chaque objectif fixé doit être atteint par l’ensemble des 32 entreprises. Ce sont donc des buts devant être acceptés avant tout.

 

Quelles marques ont signé le pacte ?

Voici ici une rapide check List des marques de mode et textile mondiales participant à l’élaboration du Fashion Pact :

  • H & M
  • Ralph Lauren
  • Nike
  • Adidas
  • Puma
  • Carrefour
  • Galeries Lafayette
  • Burberry
  • Chanel
  • Giorgio Armani
  • Prada
  • Moncler

 

Prêt-à-porter en ligne, l’histoire de Jad & June

Bien sûr, les boutiques de prêt-à-porter en ligne à plus petite échelle s’engagent elles aussi. C’est par exemple le cas pour la boutique Jad, qui, prône et utilise avec plaisir des matériaux naturels tels que le bambou ou encore la paille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *