La lutte contre la rétention d’eau

La rétention d’eau concerne de plus en plus de personne et varie en fonction de l’état de santé de celle-ci. Selon les différents organismes, le corps stocke une certaine quantité d’eau qui peut s’avérer être plus importante et ainsi devenir problématique. Pour combattre ce phénomène, de nombreuses méthodes naturelles peuvent être envisagées.

Comprendre le phénomène de la rétention d’eau

La rétention d’eau

La rétention d’eau également appelée œdème représente une accumulation de l’eau au sein des divers tissus de l’organisme. Cette accumulation de l’eau entraine des gonflements qui surgissent au niveau de certaines parties du corps dont principalement les jambes et les mollets.

Les différents types de rétention d’eau

Toutefois, malgré le fait que le fluide qui est à l’origine de la rétention d’eau surgit essentiellement dans la partie inférieure du corps, il est pareillement commun de le voir se développer dans les parties internes des organes comme les poumons. On peut ainsi constater d’autres types et formes de rétentions d’eau comme :

l’œdème pulmonaire pour les poumons ;

L’œdème cérébral pour le cerveau ;

L’œdème maculaire pour les yeux.

Reconnaître un œdème

Pour reconnaître une rétention d’eau, il est possible de prêter attention à d’autres symptômes au-delà des gonflements. On peut notamment citer : la décoloration de la peau, l’augmentation de la température, des engourdissements, des raideurs et dans certains cas une prise de kilo ainsi que l’apparition de cellulite.

Les remèdes contre la rétention d’eau

Rétention d eau que faire : Le diurétique

Le diurétique représente une médication administrée par les médecins dans le but d’aider l’organisme à éliminer le surplus d’eau et sel. Ces médicaments agissent principalement sur les reins qui sont les organes responsables de la filtration d’eau et de sel. Grâce à ces gélules ou comprimés, le paramètre des reins seront changés pour une meilleure régulation. Trois familles de diurétique sont à distinguer :

  • Les diurétiques de l’anse ;
  • Les diurétiques thiazidiques ;
  • Les diurétiques épargneurs de potassium.

Rétention d eau que faire : Le jus de citron

Si vous vous demandez en cas de rétention d eau que faire ? Il est possible de voir les solutions naturelles qui existent. Parmi eux, on peut compter le jus de citron qui permet d’évacuer les toxines ainsi que tous les liquides indésirables. Identique à une boisson détox, le jus de citron est un mélange d’eau chaude et de goutte de citron à boire quotidiennement.

Rétention d eau que faire : Les infusions

Les infusions de thé noir ou de thé vert sont également d’excellents moyens qui permettent de luter contre la rétention d’eau. En privilégiant la caféine dans les infusions, l’élimination d’eau et de toxine est favorisée.

En dehors de ces thés, il est aussi possible d’encourir à des infusions plus puissantes avec du persil, du fenouil, de l’ortie, de l’hibiscus ou éventuellement du pissenlit. Pour ce faire, il est nécessaire de laisser infuser les plantes sèches dans de l’eau chaude pendant une dizaine de minutes avant de la filtrer pour la consommer. Tout comme le jus de citron, ces tisanes sont à boire quotidiennement, mais à fréquence de 3 fois par jour.

Rétention d eau que faire : Les autres astuces

En dehors des boissons détox à faire, il est intéressant de se tourner vers de meilleures habitudes pour éliminer toute rétention d’eau. Pour cela, il est possible de :

  • Faire des exercices sportifs pour augmenter le flux sanguin et évacuer le liquide sous forme de transpiration ;
  • Maintenir une bonne hydratation, car les corps en manque d’hydratation stockent les eaux pour ne pas en manquer ;
  • Consommer des aliments riches en magnésium et potassium pour équilibrer les fluides et diminuer le sodium en augmentant la production d’urine ;
  • Se drainer par drainage de lymphe ou drainage lymphatique pour dégonfler les parties enflées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.