voyage Cambodge

Parmi les meilleures destinations à prendre en Asie du sud-est, il y a le Cambodge. Ce pays est surtout intéressant pour les personnes qui aiment la nature, les paysages verdoyants et les grandes aventures. Il dispose de plusieurs sites connus mais aussi des lieux isolés qui peuvent quand même être visités à volonté. Pour les voir, le vélo fait partie des meilleurs moyens de transport à prendre. A bord d’un deux roues à pédaler, les voyageurs peuvent faire un voyage au Cambodge sans se limiter. Voici quelques exemples de pistes cyclables pour ceux qui souhaitent tenter cette aventure.

Découvrir le site d’Angkor en vélo

Pour atteindre le site d’Angkor en vélo, l’idéal est de débuter le voyage à Siem Reap. A quelques kilomètres de cette ville, il y a des petits sentiers qui permettent d’atteindre la ville royale d’Angkor Thom. C’est de là qu’une découverte du site archéologique peut commencer. Il est ensuite possible de passer par le majestueux temple Angkor Vat. Il s’agit de l’un des plus importants temples du site. C’est également un des plus grands bâtiments religieux de la planète.

Plus loin, ou plus précisément à 80km au nord de la ville de départ se trouve le temple de Banteay Srei Belle. Les voyageurs peuvent s’arrêter dans les villages environnants pour se reposer et pour faire des rencontres avec les villageois. Il est aussi possible de passer par Beng Meal Temple qui est à environ 70 km de Siem Reap et Kompong Cham, une ancienne colonie de l’Indochine française qui mérite le détour lors d’un voyage Cambodge.

Découvrir Phnom Penh en vélo

Depuis Kompong Chan, la randonnée en vélo peut continuer jusqu’à la capitale Phnom Penh en passant par les rives du Mékong. Le chemin est long de 60 km environ. Une fois dans la ville, il suffit de faire une liste des différents sites à visiter. Parmi les plus importants, il y a le Palais Royal qui est un incontournable de cette localité et la Pagode d’Argent qui se trouve à côté du Palais Royal. Après la visite de ces attraits touristiques de la ville et des tours dans les marchés et des différents quartiers intéressants, d’autres circuits permettent de faire d’autres découvertes sans trop s’éloigner de la capitale.

A environ 20 km au nord justement, il y en a un qui permet d’arriver jusqu’à l’île de Koh Dach. Ce lieu est réputé pour sa beauté et son charme. Il est aussi apprécié pour l’accueil chaleureux que réservent ses habitants pour les visiteurs. Outre les maisons typiques en bois, il y a aussi les centres de tissages traditionnels de soie qui font la renommée de cet endroit.

Découvrir le parc national de Preah Monivong en vélo

Le circuit qui mène vers le parc national de Preah Monivong est destiné pour les plus sportifs. Il consiste en effet, à faire l’ascension d’un plateau jusqu’au sommet du parc dont l’entrée est située à une dizaine de kilomètres de Kampot. Pour arriver jusqu’au plateau, il faut encore faire 33 km de route de montagne. A cet endroit, il y a encore des vestiges qui témoignent le temps de la colonie française à savoir l’église, l’ancienne mairie, l’ancien casino et quelques bâtis. Une fois sur la hauteur, il est possible d’admirer les panoramas exceptionnels sur le Golfe de Thaïlande et l’île vietnamienne de Phu Quoc.

Après la visite de ce lieu qui fait partie des incontournables d’un voyage au Cambodge, le voyageur peut reprendre la route et partir se rafraîchir dans les cascades de Popokvil. Celles-ci sont dissimulées au cœur de la jungle qui se trouve à quelques kilomètres du site de Preah Monivong.

Lisez par la suite, comment préparer votre chien à votre absence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *