L’anglais est une langue internationale. Comme il s’agit de la langue la plus pratiquée dans le monde entier, la maîtriser présente d’innombrables avantages et peut offrir diverses opportunités. Pour les opérateurs dans le tourisme, l’hôtellerie, le journalisme, et tous les autres métiers qui nécessitent la communication avec les étrangers, l’anglais doit être fluide, l’écrit doit être impeccable.

Conseils pour améliorer son anglais au niveau de la lecture et de la compréhension

Tout provient de la volonté d’apprendre. « Vouloir c’est pouvoir » dit l’expression. Il faut commencer par aimer l’anglais, puis, aimer lire. En s’efforçant à lire n’importe quel support écrit en anglais tel que des livres, des revues, des magazines, des articles de presse, etc., la compréhension se développe petit à petit. Et c’est le but ! Il faut donc faire beaucoup de lecture pour améliorer son niveau d’anglais. L’aptitude de compréhension s’améliore à force de lire des supports écrits en anglais.

  • Lire les journaux : les journaux enrichissent le vocabulaire car les journalistes ont tendance à utiliser des mots très variés ;
  • Lire les fiches produits : il s’agit d’un exercice réalisable au quotidien. La plupart des notes présentes sur un produit sont en anglais ;
  • Consulter les avis sur internet : pour tester le niveau de compréhension de temps à autre ;
  • Lire des magazines : enrichissent la connaissance des termes et des expressions.

De simples lectures aident beaucoup dans la compréhension de l’anglais. Il suffit de devenir curieux.

Astuces pour mieux parler l’anglais

Parler couramment une langue nécessite beaucoup d’efforts personnels. Il vient surtout de la pratique. Il faut donc au moins avoir un interlocuteur, de préférence qui maîtrise parfaitement l’anglais « parlé » pour converser. Si vous avez du mal à trouver un partenaire avec qui parler, n’hésitez pas à rejoindre les communautés des étudiants de l’anglais en ligne. S’exercer en parlant fluidifie son anglais. Faites une petite autoévaluation de la discussion à la fin afin de cerner les difficultés, les incompréhensions ainsi que les blocages. Lire et écouter le plus souvent s’avère d’ailleurs utiles pour enrichir les vocabulaires, piliers de l’expression orale. Cherchez à comprendre les mots inhabituels avec des outils de traduction (dictionnaire ou internet). Pour mieux progresser, établissez des conversations téléphoniques avec des amis. L’appel doit se dérouler entièrement en anglais et il faut que tout se joue dans les paroles. Durant toute cette phase d’apprentissage, on vous recommande d’enregistrer vos conversations afin de pouvoir les réécouter pour les évaluations. Pour que la pratique soit la plus naturelle possible, n’oubliez surtout pas de vous détendre.

Comment perfectionner son anglais écrit ?

Comme dans les classes primaires et secondaires, la dictée reste la meilleure solution pour perfectionner l’écriture. En outre, apprenez de nouveaux termes, de nouveaux mots, de nouvelles tournures de phrases à travers la lecture. Tenez bien à choisir vos phrases en tenant compte du public cible. Le style des phrases doit également être parfaitement adapté au destinataire.
Voici donc quelques suggestions pour la rédaction de vos textes en anglais :

  • Style formel : employez des phrases un peu plus longues et beaucoup plus complexes, évitez l’utilisation des mots contractés et les abréviations, bannissez le langage familier, utilisez des termes très variés, mettez une distance entre l’auteur et le lecteur ;
  • Style informel : utilisez des phrases courtes et simples, faciles à comprendre, employez des mots contractés (can’t, wouldn’t …), des abréviations (TV), familiarisez-vous avec le lecteur en utilisant le langage courant ou familier, l’utilisation des mots argots peut être envisagée, transmettez de l’émotion au lecteur (être le moins distant possible).

En revanche, quel que soit le lecteur cible, tâchez toujours d’utiliser des phrases de la forme active que passive afin de simplifier la compréhension. Si vraiment vous sentez que vous avez des difficultés à faire tout cela et que vous préférez apprendre, sachez que vous pouvez toujours avoir recours aux formations en salle ou à distance en ligne, selon votre convenance et votre disponibilité.

Une pensée sur “Comment améliorer son niveau d’anglais ?”

  1. Pour améliorer votre niveau d’anglais, plusieurs possibilités existent avec notamment des formations en ligne. Certaines gratuites vous permettront de déterminer votre niveau actuel et voir comment le compléter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *