À quel âge peut-on utiliser un vélo électrique ?

La conduite d’un vélo électrique est soumise à une réglementation stricte. Le véhicule doit être homologué et respecter les normes européennes. Et les cyclistes doivent avoir l’âge requis pour le conduire. Une question qui se pose très souvent: À quel âge peut-on utiliser un vélo électrique ?

Ce que dit la loi concernant la conduite d’un vélo électrique

Pour un vélo électrique giant ou d’une autre marque, c’est le modèle et ses caractéristiques qui vont faire toute la différence. Si la vitesse du vae est de 25 km/h et qu’il dispose d’une puissance de 250 Watts, le cycliste doit avoir au moins 14 ans.

S’il s’agit d’un cyclomoteur, c’est-à-dire un vélo électrique plus rapide, plus de 250 Watts, l’âge requis est de 16 ans. Ce sont les réglementations pour une conduite sur route, comme pour aller au travail ou au lycée.

Pour ce qui est de la conduite hors route, il n’y a pas d’interdiction particulière pour l’usage d’un VAE par un enfant. Toutefois, il est recommandé de faire preuve d’une grande vigilance. Les trajets hors routes sont plus dangereux, avec les chemins sinueux des campagnes. De même, il est préférable d’attendre la préadolescence avant d’accorder la conduite d’un VAE par un enfant.

Il est cependant utile de préciser que les enfants de moins de 14 ans peuvent apprendre à conduire un VAE. Pour ne pas enfreindre la loi, ils doivent simplement s’exercer dans des terrains privés. En effet, ceux-ci ne sont pas soumis à la réglementation routière. Aussi, les enfants de moins de 14 ans peuvent librement circuler avec leur VAE dans une cour intérieure ou un jardin privé.  La vigilance et la prudence restent néanmoins importantes.

Le VAE est un mode de transport nécessitant des précautions de sécurité. Même pour des apprentissages de conduite, il est recommandé de choisir un vélo de qualité, normalisé et homologué. Il est également conseillé de porter des équipements de sécurité comme des gants et des casques.

Les éventuelles sanctions en cas de non-respect de la loi

Si un enfant mineur, moins de 14 ans, choisit de rouler avec un VAE, il sera verbalisé. En revanche, ce sont les parents et les tuteurs qui encourent une sanction. En effet, la punition équivalente à l’infraction concerne les responsables légaux des cyclistes mineurs. Habituellement, il s’agit d’une amende. Le montant exact dépend de la gravité de l’infraction. La police de la route effectue régulièrement des vérifications. Elle est autorisée à demander des pièces justifiant l’âge du pilote du VAE. Aussi, les parents sont appelés à surveiller leurs enfants pour qu’ils respectent la loi.

La loi est stricte concernant la conduite d’un VAE, car ce véhicule, bien qu’il s’apparente à un vélo classique, dispose d’un moteur. Le pilote doit alors être responsable, et à même de gérer la puissance de son véhicule pendant tout son trajet sur la route. Outre sa sécurité personnelle, le conducteur de VAE est également responsable de celle des autres usagers de la route. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle les cyclomoteurs ne sont accordés qu’aux personnes âgées de 16 ans. Ces engins sont plus puissants et plus performants.

Rappel des autres réglementations autour de la conduite d’un VAE

Le vélo électrique est un véhicule très pratique. Il est rapide et simple à manipuler. Il constitue une solution idéale pour arriver à l’heure à un rendez-vous, en évitant les embouteillages sur la route. En revanche, il s’agit d’un véhicule motorisé, susceptible de causer des accidents. Il est ainsi important de bien s’équiper pour sa conduite. D’ailleurs, la loi émet des recommandations strictes à ce sujet. Voici tout ce qu’il faut également retenir :

  • Depuis le 22 mars 2017, le port de casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans circulant à bord d’un VAE en tant que passagers. Une amende est octroyée à tous ceux qui ne respectent pas cette réglementation.
  • Le casque de l’enfant doit respecter les normes en vigueur : norme FC EN 1080, mention du nom du fabricant, mention de la date de conception, mention du poids et de la taille.

Sinon, il est aussi conseillé aux enfants circulant en VAE de porter des gilets réfléchissants. Ces équipements aident à les rendre mieux visibles par les automobilistes et autres usagers de la route. Ils sont essentiels pour optimiser la sécurité des pilotes de VAE.

Ainsi, on peut utiliser un vélo électrique à tout âge. Toutefois, pour une conduite de VAE sur la route et sur les pistes cyclables, l’âge minimum autorisé est de 14 ans. S’il s’agit d’un cyclomoteur, il faut avoir au minimum 16 ans. Et dans tous les cas, le port d’équipements de sécurité est vivement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.