L’élagage est une opération effectuée par un spécialiste de l’arboriculture appelé élagueur. Ses fonctions consistent à réaliser une technique d’entretien, de taille des branches en hauteur et d’abattage par démontage, le tout après avoir analysé le cas de chaque arbre selon les désirs et besoins du client.

Qu’est-ce qu’un élagueur ?

Un élagueur est à la fois grimpeur et arboriste. En tant que grimpeur, c’est une personne qui est capable de grimper ou de monter tout le long de l’arbre. Il est alors indispensable qu’il soit fort et souple. En plus, ce travail demande une parfaite acuité visuelle, un bon sens de l’équilibre et de bons réflexes. En résumé, afin de réaliser les tâches que lui impose son métier, un élagueur doit avoir une excellente condition physique.  

 Étant un arboriste qualifié, c’est une personne qui est spécialiste de tout ce qui se rapporte aux arbres. De ce fait, il doit être compétent en terme technique, avoir une bonne connaissance des végétaux et une excellente maitrise des conditions physiologiques et météorologiques.

 Pour résumer, ce métier exige une double compétence, à la fois technique et sportive. C’est pour cette raison qu’on dit que ce travail n’est pas aussi facile que l’on pense.

Hormis cela, il assure aussi la qualité de la biodiversité et des patrimoines arborés, tout en respectant la réglementation en vigueur et en garantissant la sécurité de chacun.

Quand faire appel à un élagueur ?

En général, les propriétaires ne font appel à un professionnel à l’exemple de cet élagueur dans le 28 que devant certaines circonstances. Tout d’abord, quand l’arbre en question se penche dangereusement, menaçant ainsi tout ce qui se trouve en dessous. Ensuite, il y a le fait que les branches de l’arbre soient en contact avec des fils électriques et téléphoniques, ou aussi avec la construction. Après, il se peut aussi que l’arbre et ses branches se développent tellement qu’il bloque les rayons du soleil qui devraient éclairer et réchauffer l’habitation. Enfin, il y a le fait que l’arbre présente des branches âgées ou mortes, ce qui constitue, en plus de nuire à l’esthétique du végétal, un danger pour toutes choses qui se trouvent en –dessous.

Toutefois, pour éviter ces situations catastrophiques, il est préférable de réaliser périodiquement l’élagage de son arbre.

Comment un élagueur procède-t-il ?

Étant un professionnel expérimenté, l’élagueur vient à bout de son travail en faisant une étude préalable. Ce n’est qu’après qu’il intervient physiquement sur l’arbre.

Étude préalable

Pour faciliter son travail, l’élagueur regarde d’abord l’état de l’arbre où intervenir, d’abord d’une manière globale, ensuite de manière plus précise.  De cette manière, il peut apprécier de l’extérieur l’esthétique de l’ensemble et les différentes anomalies que présentent l’arbre et ses différentes branches.  Il classe ensuite par ordre les diverses opérations à réaliser. Grâce à ces données, il peut sélectionner les outils et les divers équipements dont il aura besoin lors de son intervention. Après connaissance de ces paramètres, il peut enfin donner un devis détaillé comprenant les diverses opérations à réaliser et la tarification de sa prestation.

Exécution des travaux

Après son étude, l’élagueur prépare le chantier. Il écarte tous les risques éventuels et délimite un périmètre de sécurité pour éviter que des branches ne tombent sur des personnes, des infrastructures ou autres choses de valeur.

Ensuite, il se prépare à son intervention. Pour cela, il se munit, en plus de divers outils qui lui serviront à réaliser ses opérations, d’un équipement de protection individuelle.

Après, il monte dans l’arbre et intervient méthodiquement sur les branches qu’il a repérées préalablement.

Enfin, après son intervention, pour que tout soit parfait, il nettoie le chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *