man

Aux États-Unis, le marché des munitions est dans une situation précaire pour les propriétaires d’armes à feu, à tel point que beaucoup d’entre eux abandonnent les armes conventionnelles pour se procurer des carabines à air comprimé.

Depuis le début de l’année 2020, la demande de munitions pour armes à feu a augmenté, ce qui a entraîné une pénurie et une augmentation conséquente des achats de carabines à air comprimé.

Différences entre les carabines à air comprimé et les armes à feu

La principale différence entre les carabines à air comprimé et les armes à feu est la propulsion de la balle. Les munitions des armes à feu sont propulsées par de la poudre à canon, tandis que les munitions des carabines le sont par de l’air comprimé. Comme une carabine à air comprimé n’a besoin que d’un élément de propulsion, il y a moins de composants impliqués dans le tir et les munitions sont donc moins chères.

Par exemple : 500 balles pour un pistolet à air comprimé de calibre .22 coûtent environ 15 euros. La même boîte de 500 cartouches pour une arme à feu de calibre .22 coûte environ le double, soit 30 euros.

L’avis de Richard Turner sur le sujet

Richard Turner travaille depuis 15 ans chez Umarex USA à Fort Smith. Il est président de l’usine de Chaffee Crossing.

Il déclare la chose suivante : « Une arme à feu utilise une cartouche et de la poudre et normalement, de ce point de vue, vous mettez votre balle, qui est une cartouche, de la poudre et une balle ou un projectile, dans cette balle et l’allumage de la poudre crée en fait la puissance qui sort. » « À l’inverse, sur un pistolet ou une carabine à air comprimé, nous générons une explosion d’air derrière un projectile en plomb ».

Les armes à air comprimé sont moins puissants que les armes à feu traditionnelles, mais les gens peuvent quand même les utiliser au champ de tir et à la chasse.

« Il y a une pénurie de munitions sur le marché en ce moment », a déclaré Richard Turner lorsqu’il a été interrogé sur l’état du marché et les options pour le tir récréatif. Il pense également que les personnes se tournent vers les armes à air comprimé pour pouvoir participer à une activité socialement éloignée et sortir de chez eux.

Selon Turner, les armes à air comprimé conviennent aux jeunes tireurs ou aux tireurs inexpérimentés qui apprennent à manier une arme pour la première fois.

L’avis de Lucy Womack sur le sujet

Selon Lucy Womack de l’armurerie Fort Chaffee Outfitters, les carabines à air comprimé sont environ deux fois moins chères que les armes à feu standards, mais elle n’a pas pour autant constaté une augmentation significative des ventes dans son magasin.

La saison de la chasse

Actuellement, 22 États Américains autorisent les carabines à air comprimé pendant certaines saisons de chasse. En Arkansas, elles sont autorisées pendant la saison de chasse à la carabine à condition qu’elles soient dotées de cartouches de calibre 40 ou plus et qu’elles soient actionnées par PCP (pneumatique pré-chargé).

Un arme PCP utilise de l’air pré-comprimé plutôt qu’une pompe pour créer la pression nécessaire à la propulsion.

La saison de la chasse vise le gros gibier comme les cerfs et, grâce aux exigences des armes à air comprimé, ils sont capables d’abattre les plus gros animaux.

Bien qu’il existe des âges recommandés pour les carabines à air comprimé, les lois varient selon les États et celles de l’Arkansas portent sur les armes à feu plutôt que sur les armes à air comprimé. En Arkansas, les citoyens doivent avoir 18 ans pour acheter une arme à air comprimé.

L’augmentation des ventes chez Umarex

Umarex USA a connu une augmentation de l’intérêt pour ses produits, des pistolets de paintball aux pistolets à air comprimé, depuis que le COVID-19 s’est répandu.

Les carabines à air comprimé ont fourni l’ultime activité de distanciation sociale et Umarex offre une option d’achat à domicile de carabines pour participer à la chasse et aux exercices de tir.

Umarex USA vend 11 types de produits à air comprimé, allant du spray au poivre aux carabines surpuissantes de niveau olympique. Les épreuves de carabine à air comprimé et de pistolet à air comprimé 10 mètres font partie des JO depuis les années 1980.

Umarex USA fabrique ses propres produits, mais s’associe également à diverses sociétés d’armes à feu pour fabriquer des pistolets à air comprimé, afin que les gens puissent s’entraîner au tir avec la sensation d’une arme à feu sans avoir à supporter le prix ou la pénurie des munitions conventionnelles. Cette pratique est courante chez les clients qui participent à des compétitions de tir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *