La selle est l’un des équipements de bases lors d’une équitation. Elle doit être confortable et de bonne qualité. C’est pour cela qu’il faut bien analyser les contraintes et les critères d’utilisation avant d’en acheter une. Cependant, il y a un large choix sur le marché et on peut choisir pour voir ce qui répond vraiment à ses besoins.

Comment choisir la selle de cheval ?

Ce qu’il faut faire en première, c’est de considérer l’adaptation de la selle au cheval et à la morphologie de celui qui va y monter. En effet, une incompatibilité va causer plusieurs problèmes sur le court et long terme pour le cheval lors de l’entrainement et de la santé.

Ainsi, en tant que cavalier, une selle qui n’est pas convenable va être moins confortable et va être difficile à enfourcher. Le montage et la mesure de la selle sont deux étapes que l’on ne doit pas négliger.

La selle de cheval enfant, adolescent, adulte est et on doit s’en rendre compte.

Le choix d’une selle selon la pratique d’équitation

La répétition des sessions à cheval va aussi définir le choix de la selle. Si on fait du cheval ponctuellement, on doit acheter des selles polyvalentes.Elles sont adaptées à plusieurs activités non intensives et conviennent aux débutants et aux expérimentés. Pour le cas d’une pratique régulière d’équitation, il faut se pencher vers les selles mixtes qui se situent entre les selles de dressages et de sauts d’obstacles. Enfin, si on peut faire de l’équitation de manière intensive et dans une discipline spéciale, on doit opter pour les selles adaptées : des selles de randonnées par exemple. Cependant, si on s’adonne à de nombreuses disciplines, on doit miser sur plusieurs selles en fonction des disciplines que l’on a apprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *