La maison connectée est dans toutes les bouches et sur toutes les lèvres. Mais quels sont les enjeux et pourquoi cela va changer radicalement le rapport que nous pouvons avoir avec notre habitation. Une maison doit répondre à trois exigences principales qui sont d’ordre économique, écologique, tout en étant confortable.

La maison connectée : économique et respectueuse de l’environnement

Pour répondre aux enjeux des dernières règlementations thermiques, la maison doit être très bien isolée. Mais cela ne suffit pas. Elle doit également consommer moins et être une fourmi en faisant la chasse à la moindre dépense énergétique superflue. Pour cela il y a le thermostat intelligent qui va apprendre comment vous vivez dans votre maison, à quelle heure vous y êtes et quand vous êtes au travail. Cela permet d’adapter la température en fonction de votre style de vie.

Mais le futur de la maison connectée est d’être intelligent afin d’économiser toujours plus. Les éclairages sont un autre poste de dépense important et on voit maintenant apparaitre des systèmes qui permettent d’adapter automatiquement l’éclairage en fonction de l’intensité lumineuse. Mais également de ne vraiment éclairer que les endroits où vous en avez besoin. A quoi cela sert-il d’éclairer un salon de 30 mètres carrés pour ne rester que sur le canapé. Cet éclairage adaptatif vous suivra à la trace et mettra en lumière les endroits où vous êtes.

Une maison plus confortable

Les progrès des constructeurs de maisons, des architectes et des décorateurs ont généralement pour but de rendre nos habitations plus agréables à vivre et de nous simplifier la vie. Très rapidement ils ont voulu intégrer la technologie au sein de l’habitation afin d’automatiser certaines taches. C’était le début de l’ère de la domotique, mais qui a eu beaucoup de mal à s’imposer dans les foyers.

Technologie trop complexe, trop couteuse, des équipements qui n’étaient pas compatibles entre les marques. Ce sont autant de freins à son développement. Mais cela a changé avec l’arrivée et la démocratisation du smartphone ainsi que les technologies de communication de proximité telles que le bluetooth et le développement de l’IoT (Internet of Things). Des fabricants ont commencé à créer des produits connectés à bas coût, qu’il est possible de piloter via une application smartphone.

Pour cette évolution de la domotique, il fallait bien un autre nom pour faire oublier les anciens défauts. On parle ainsi maintenant de SmartHome, ou de maison intelligente. Bien qu’elle n’ai d’intelligence que le nom. Ces petits objets sont capables d’automatiser de nombreuses choses dans nos habitations, nous simplifiant la via au jour de jour. Cela va du pilotage des volets roulants à la gestion des éclairages en passant par le réfrigérateur ou le four connecté !

Protection des biens et des personnes avec la maison connectée

Le dernier aspect de la maison du futur est de protéger son contenu et ses occupants. Des progrès ont été réalisés sur la résistance des ouvertures (portes et fenêtres) mais l’installation d’un système de sécurité reste encore la façon la plus simple de faire fuir un potentiel cambrioleur. Pourtant le taux d’équipement des foyers reste un des plus bas d’Europe. Mais les choses changes et à terme 3 français sur 4 seront équipés d’un système anti intrusion.

La encore, la maison connectée aide à mieux comprendre ce qui se passe à son domicile. Lorsqu’une intrusion est détectée, une alarme se met en route mais une notification est également envoyée sur votre téléphone afin de vous avertir. Mais cela ne s’arrête pas là, une vidéo ou séquence d’images est également transmise afin que vous puissiez voir réellement ce qui est en train de se passer. Véritable alerte ou simplement votre enfant qui a oublié de désactiver l’alarme.

La maison est donc en pleine mutation, nous entrons dans une nouvelle ère dans laquelle notre rapport avec chez soi devient plus proche. Et finalement cela améliore le bien être et la sécurité. De quoi continuer à passer de belles journée tranquillement à la maison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *