Surnommée l’île de Beauté, la Corse est réputée pour être l’une des régions les plus pauvres de France. Malgré cela, il a été constaté que la Corse dispose le taux de surendettement le plus faible dans tout le pays. Cela se traduit par une réduction de nombre de ménages surendettés année après année. Le revers de la médaille par contre c’est que le montant moyen de dettes dans le département est elevé.

Une baisse continuelles des ménages surendettés

Selon le rapport présenté par la Commission annuelle de surendettement, le nombre de ménages ayant déclaré être surendettés a largement diminué. D’après les données connectées, la Corse se targue d’être la ville disposant d’un excellent rapport avec les dettes. C’est en effet, la région la moins enclin par le phénomène de surendettement.

Si on se fit au baromètre qui aide à mesurer le niveau de surendettement d’une région, en Corse, il a été recensé 190 cas de surendettement, sur 100 000 habitants. Ainsi, en le comparant avec la la moyenne nationale qui est de 305 cas, ce chiffre est largement inférieur. Certaines régions dépassent les 400 cas sur 100 000 habitants, ce qui est le cas des Hauts-de-France.

Est-ce un mirage ou réellement la réalité ?

Une tendance baissière est constatée par la Commission depuis plus de 6 ans, mais elle ne reflète pas réellement la réalité. En effet, même si certains ménages sont touchés par le surendettement, ils préférent le nier au lieu de faire face à la réalité. Ainsi, ils se retrouvent très vite dans une grande difficulté financière, tout en restant dans le déni de leur situation.

Josiane Chevalier, la préfète locale, a affirmé que « le peuple corse est constitué en majorité de gens fiers qui ne sont pas enclins à dévoiler leurs problèmes financiers. » Outre cela, il faut aussi comprendre que face aux démarches relatives au dépôt d’un dossier de rachat de credit surendettement, beaucoup de ménages ne déclarent pas leur situation financière réelle auprès des autorités compétentes.

Il est donc judicieux que les familles se trouvant dans un problème de surendettement se manifestent. Si durant l’année 2018, le nombre de dossiers reçus par la Commission de surendettement a baissé de 9%, ce répli contredit le montant moyen des dettes enregistré en Corse, et c’est certainement le plus élevé dans toute la France.

En se déclarant surendettée, la personne pourra se faire accompagner par la Commission plénière qui lui proposera des solutions visant à éponger ses dettes. Parmi la solution proposée, il faut certainement noter le rachat de crédit. Cette solution financière permet en effet d’assainir les dettes en cours de la personne débitrice afin qu’elle dispose d’un reste à vivre suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *