La climatisation est obligatoire pour chaque maison. Tout bâtiment selon tout usage doit être bien isolé pour le bien des usagers et pour le bien de l’environnement aussi. Il y a plusieurs types de climatisation. On peut choisir parmi eux, mais il y a aussi quelques informations qu’on doit savoir pour bien utiliser sa climatisation.

 

Les principes de fonctionnement de la climatisation

 

Tout le monde apprécie la climatisation 75 parce qu’elle apporte la fraicheur et le confort durant l’été, mais aussi la chaleur durant les périodes hivernales. La climatisation se repose sur un même principe de fonctionnement que le réfrigérateur. Il y a un fluide frigorigène qui circule à l’intérieur du climatiseur à circuit germé et qui va capter les calories dans la chaleur de la salle pour les rejeter ensuite vers l’extérieur.

Voici concrètement les différentes étapes pour le fonctionnement d’un climatiseur :

  • Le climatiseur aspire l’air chaud qui circule dans la salle afin de le refroidir sous l’influence du fluide frigorigène.
  • L’air est transformé en vapeur et le fluide va augmenter en température et en pression avec le compresseur qui va ensuite l’aspirer et le comprimer.
  • Après, le fluide est envoyé au condenseur qui va extraire les calories et évacuer à l’extérieur.
  • Le cycle va recommencer ainsi jusqu’à ce qu’on obtienne la température programmée.

 

 

Le fonctionnement des climatisations réversibles

 

Quand on parle de climatisation, c’est automatiquement à la diffusion d’air frais qu’on pense, mais ce n’est pas sa seule fonction. Effectivement, la climatisation réversible ou pompe à chaleur air/air peut aussi produire de la chaleur en fonction de la demande. Il a un principe de fonctionnement proche de la climatisation 75 classique : il relève la chaleur dans l’air et la rejette à l’extérieur pour avoir la fraicheur. Mais pour produire une chaleur, il relève l’air chaud à l’extérieur et la réintroduit à l’intérieur pour que toutes les pièces de la maison puissent en profiter.Le processus est simplement inversé.

Le principal rôle de la climatisation est de rafraîchir l’air. Mais les climatisations réversibles sont aussi un système de chauffage même si c’est seulement à part entière. Il s’agit d’un chauffage de complément. Ce type de climatisation est très utile dans les régions qui font face à des fortes périodes hivernales. En effet, parfois, la température peut tomber jusqu’à -20 °, et le système de chauffage central risque céder, alors, la climatisation réversible peut apporter sa part, aussi petite soit-elle pour décharger un peu le système de chauffage.

 

Les différentes classifications de climatisation

Avec toutes les attentes et la grandeur de l’espace que l’on doit climatiser ou chauffer, il y a de nombreux systèmes de climatisation 75 disponible sur le marché.

Il y a les climatiseurs mobobloc. Ils n’ont pas d’unité extérieure, ils sont souvent mobiles et peuvent être transporté de pièce en pièce. Avec le climatiseur mobobloc, l’ensemble du circuit frigorifique est rassemblé dans un même bloc. Il va ainsi aspirer l’air chaud à l’intérieur afin de le rejeter à l’extérieur à travers un tuyau d’évacuation. Ce type de climatiseur est vraiment facile à transporter tout, mais il est seulement conçu pour rafraîchir les petits espaces de 10 à 30 mètres carrés en fonction des modèles.

Il y a les climatiseurs multispilt. Ils sont parfaits pour le rafraîchissement et le réchauffement de la maison tout entière. Ils ont une unité extérieure rattachée à de nombreuses unités intérieures à disposer dans toutes les pièces selon les besoins. Ainsi, on peut ajuster indépendamment la température de chaque pièce où sont posées les unités intérieures.

Il y a les climatiseurs monospilt. Ils sont aussi parfaits pour le refroidissement et le réchauffement d’une pièce. Les climatiseurs monospilt n’ont qu’une seule unité extérieure et une seule unité intérieure. Toutefois, le modèle est fixe, à la différence des climatiseurs monobloc et il peut gérer la température d’une grande pièce.

 

Comment faire pour bien choisir la climatisation

 

Par-dessus le choix du système qui dépend principalement de la salle que l’on doit climatiser, on doit aussi considérer d’autres critères lorsqu’on choisit une climatisation 75.

  • La puissance de la machine. Il est indispensable de choisir la climatisation performante pour avoir un confort optimal. Ainsi, il faut miser sur le système ayant un Energy Efficient Ration ou EER élevé. C’est un indice de mesure pour les performances frigorifiques du climatiseur. Si on choisit une puissance faible en raison de la salle à rafraîchir, la climatisation risque de fonctionner en surrégime pour consommé plus d’énergie.
  • La sonorité de la machine. On n’y pense pas toujours, mais il y a des systèmes plus bruyants que d’autres. On peut tomber sur des climatiseurs à forte nuisance sonore, alors on doit faire attention. Un climatiseur monobloc est plus bruyant que les systèmes monospilt. En outre, le mode d’installation influe aussi ce critère : un climatiseur mural ayant une turbine et installé à l’intérieur d’un caisson limite les bruits. Le climatiseur gagnable est par contre un peu plus bruyant.
  • Le prix de la machine. Selon le modèle et la technologie du climatiseur qu’on a choisis,le prix va aussi varier. En fonction de leurs puissances, le coût d’un climatiseur monobloc varie de 500 euros à 800 euros, le coût d’un climatiseur monospilt varie de 1500 à 3000 euros, le coût d’un climatiseur multispilt est aux environs de 5000 euros.

 

Comment faire des économies avec la climatisation ?

 

La climatisation souffre actuellement d’une mauvaise réputation du point de vue dépenses d’énergie. Cependant, les modèles récents ainsi que les nouvelles technologies font d’eux des appareils plus respectueux de l’environnement et plus économes. Ainsi, il faut choisir un climatiseur performant et économique au moment de l’achat. Alors, il peut produire suffisamment de chaleur et de fraîcheur avec une petite consommation d’énergie. À part la faculté de l’appareil, il faut aussi fermer les fenêtres et les portes quand le climatiseur ne marche pas. On ne doit pas dépasser 8 degrés d’écart entre une température intérieure et extérieure. Enfin, on doit faire des entretiens réguliers de la climatisation 75 et vérifier l’état des filtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *