investir dans les épices

Le choix de son placement financier n’est pas toujours facile. Face aux multiples secteurs qui promettent de bons rendements financiers, on arrive difficilement à faire le bon choix. Si votre portefeuille d’investissement est un peu fade et qu’il ne donne pas de bons rendements ou n’est pas assez excitant, pensez à y ajouter du piquant en y saupoudrant un peu d’épices.

Une combinaison d’épices, comme le poivre, le curcuma, le piment, la coriandre et la cardamome, qui sont actuellement négociés sur les bourses de matières premières, peut non seulement vous aider à diversifier votre portefeuille, mais aussi à donner de bons rendements puisque leurs perspectives semblent brillantes.

Pourquoi investir dans les épices ?

Les épices sont principalement utilisées pour aromatiser les aliments ou comme médicament. L’Inde est l’un des principaux producteurs et exportateurs d’épices dans le monde entier. La demande d’épices sur le marché international est élevée. On cite notamment les pays comme l’Inde, les États-Unis, l’Union européenne, les pays arabes et les pays d’Asie du Sud comme principaux producteurs d’épices dans le monde.

Selon les experts du marché, l’Inde est l’un des plus grands centres pour les épices. Le pays produit plus de 2,7 millions de tonnes d’épices et en exporte environ 8 à 10 %. La part de l’Inde dans le commerce mondial des épices est d’environ 40 à 50 % en volume et 25 % en valeur. Ainsi, la demande et l’offre de l’Inde jouent un rôle important sur le marché mondial. La demande d’épices indiennes est élevée car elles sont propres et hygiéniques par rapport à celles des autres pays. Sinon, les épices de Madagascar commencent également à se faire une bonne place sur le marché.

Du point de vue de l’investissement, les épices devraient devenir une option d’investissement très lucrative. L’inadéquation entre l’offre et la demande soutient fermement la tendance haussière.

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour investir dans les épices ?

L’investisseur doit connaître la saison de culture de l’épice, pour la simple raison que le schéma de culture a un grand rôle à jouer dans la décision de l’évolution des prix et surtout de leur volatilité. En tant qu’investisseur en matières premières, vous devez également garder à l’esprit le schéma de culture international de certaines épices qui sont négociées à l’échelle mondiale.

Par exemple, la saison des semailles pour le poivre est en mai-juin et la période de récolte est de novembre à janvier. Les experts du marché estiment que le prix du poivre reste volatile pendant la période mars-octobre.

En plus des connaissances sur la production, les estimations des exportations et des importations sont également importantes. En fonction de la vue des prix, vous devriez être en mesure de chronométrer votre entrée et votre sortie sur le marché.

Tout investisseur ou entreprise dans les produits dérivés de matières premières doit passer au moins six mois à un an à étudier les matières premières et à suivre les mouvements de prix.

Quelles sont les différentes options d’investissement dans les épices ?

Actuellement, le poivre, le curcuma, la coriandre, la cardamome et le piment sont tous disponibles pour être négociés sur diverses bourses de marchandises.

Le prix du poivre a fortement augmenté ces dernières années. La Communauté internationale du poivre a prévu une baisse de 2 % de la récolte. Les stocks de report devraient diminuer légèrement pour atteindre ainsi que les exportations mondiales.

Les prix du piment rouge ont considérablement augmenté au cours de l’exercice précédent en raison de la vigueur des exportations et des conditions climatiques défavorables dans les régions en croissance. Les mauvaises récoltes au Pakistan et en Chine, dues aux mauvaises conditions climatiques, ont conduit les acheteurs à se tourner vers l’Inde, ce qui a contribué à la hausse des prix sur les marchés intérieurs.

Pour être sûr de réussir votre investissement dans les épices, n’hésitez pas à contacter un expert boursier pour vous aider dans l’élaboration de votre stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *