mince affaire, il faut prendre en compte plusieurs critères de sélection. En plus, Le choix doit se faire suivant le goût et le besoin aussi bien que la qualité du sommier, le poids et la fermeté du matelas lui-même.

Bien analyser sa fermeté

La fermeté est synonyme de qualité de couchage. Elle constitue un critère important lors d’un choix de matelas. Contrairement à ce que beaucoup pense, un matelas ferme n’est pas toujours le meilleur choix. Cette notion de fermeté est en réalité très subjective et dépend des critères de chacun et de sa morphologie. Autrement dit, un matelas adapté, à la fois souple et ferme convient à la morphologie et aux habitudes de couchage du dormeur. Un bon couchage doit favoriser le relâchement et la détente du corps. D’ailleurs, un matelas trop ferme est aussi mauvais pour le dos qu’un matelas trop souple. Et un matelas trop mou gêne les changements de positions. Ainsi, il n’existe pas vraiment des normes universelles à ce propos, la seule solution est de faire un essai avant son achat. Sachez uniquement que la densité d’un matelas permet aussi de définir sa fermeté.

Connaître les différents types de matelas existants

Votre attente doit être claire pour un choix de matelas impeccable. Sur le marché, vous aurez un embarrât de types de matelas. Choisir son matelas prend donc en considération les avantages et les points faibles de chaque type de matelas. Toutes les options sont possibles pour avoir un couchage sur-mesure donc associez un bon sommier avec un matelas idéal. Si vous optez pour un matelas en latex, sachez que celui-ci propose une meilleure capacité à se déformer sans être abîmer. Il est aussi moelleux et ferme grâce à sa composition. Puis, il y a le matelas d’entrée de gamme qui est le matelas en mousse. Fabriqué en polyuréthane, il est réservé aux personnes ayant tendance à avoir chaud pendant la nuit. Mais si vous voulez miser sur un matelas qui offre une ventilation idéale, privilégiez le matelas à ressorts. Il propose un confort au lit, une longue durée de vie et une parfaite indépendance au couchage. Choisir son matelas nécessite donc une connaissance de tous les types pour avoir un choix parfait.

Faire un test avant de procéder à l’achat

Outre tous ces critères de sélection, un test au préalable est conseillé pour éviter les mauvaises surprises. Un essai à deux est favorisé. Pour ce faire, vous devez vous allonger et vous retourner pendant au moins 15 minutes comme en plein sommeil. C’est nécessaire car toucher le matelas ne suffit pas à connaître sa fermeté et son moelleux. Une autre façon de tester le matelas est de s’allonger sur le dos en faisant passer une main entre votre dos et le matelas. Si vous y parvenez, le matelas est trop ferme. Et si vous y appuyez votre coud et qu’il s’enfonce, le matelas n’est pas assez ferme. Ainsi donc, n’oubliez pas de faire un test avant de faire votre achat en optant pour ces petits gestes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *