adn

Les recherches ADN peuvent servir de différentes façons. Ces tests peuvent confirmer une paternité, connaître son passé, retrouver de la famille ou détecter des maladies génétiques. Il suffit de prélever des échantillons de salive, de sang ou de cheveux et de les faire analyser par soit un laboratoire soit par un achat de kit prêt à l’emploi sur un site de vente en ligne. Seul un médecin ou un juge sont habilités à en faire la demande dans certaines situations.

Pourquoi faire une recherche ADN

Il existe plusieurs tests ADN comme :

  • Le test ADN de paternité, il confirme le lien de parenté entre 2 individus, généralement le père présumé et son enfant. Cette recherche ADN est fiable à 99,9%.
  • Le test ADN d’ancêtre permet de découvrir son histoire et ses origines. Pour aller plus loin, 2 individus du même nom mais n’étant pas de la même famille peuvent faire ce test et découvrir s’ils descendent d’un même parent sur plusieurs générations.
  • Le test ADN généalogique peut-être soit un test autosomal qui analyse les chromosomes Y, transmis d’un père à son fils, soit mitochondrial d’une mère à tous ses enfants.
  • Le test ADN prénatal est un est fait par une analyse de sang de la mère. Les cellules fœtales y sont présentes en quantité et ce dès la 6 -ème semaine de grossesse. Non invasif pour l’enfant et pour la mère, il détermine le père potentiel de l’enfant à venir.
  • Les tests ADN pour détecter les maladies génétiques sont demandés par un médecin, si celui-ci suspecte un risque pour son patient. Le principe de cet examen génétique est d’analyser le matériel ADN ou chromosome qui se trouve dans les cellules du patient.

Quelles législations pour les tests ADN en France

La loi française est intransigeante concernant la légalité de ces tests ADN. Pour être en règle il faut passer par un avocat qui va mandater un juge du tribunal de grandes instances. Celui-ci demandera qu’un prélèvement sous forme d’échantillon de sang, de salive ou de cheveux parte en analyse dans un laboratoire agrée. Un technicien surveillera la procédure avant que tout échange soit impossible entre les échantillons.

Cette analyse permettra de rétablir la vérité, dans par exemple, une affaire de demande de parenté entre un père et son enfant. S’il s’avère être le cas, le juge pourra condamner le présumé père soit à verser une pension alimentaire et prendre en charge une partie de l’éducation de l’enfant, soit à verser des dommages et intérêt à la mère et l’enfant.

Quel coût pour une recherche ADN

Les prix des tests ADN varient en fonction de celui choisi. Un test de paternité peut aller jusqu’à 950 euros alors qu’un test pour maladie génétique sera de 1500 euros. Toujours penser qu’un kit n’est valable que pour une personne, donc l’achat d’un second sera nécessaire si plusieurs individus sont concernés.

Les prix d’envoi au laboratoire et celui du retour des résultats ne sont pas compris dans ces kits. De plus, la justice condamne les personnes qui achètent des tests à l’étranger par une amende de 15 000 euros et une peine de prison d’un an. Plus d’informations sur le site https://generationadn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *