Quels sont les bienfaits du coloriage pour les enfants ?

Faisant partie des activités préférés des enfants, même ceux en bas âge : le coloriage. C’est une activité amusante mais également stimulante pour le développement de l’enfant. Il y a de nombreux bienfaits à prendre des craies et faire du coloriage sur un tableau noir. Ou encore gribouiller avec des crayons de couleur sur une feuille blanche. Pour l’enfant, il y a une certaine magie qui s’opère. Dans cet article, nous allons détailler tous les bienfaits du coloriage pour nos petits.

Le coloriage développe la motricité

Quand vous procédez à l’inscription crèche de votre enfant, renseignez-vous auprès de l’auxiliaire. Le matériel pour faire du coloriage fait partie des fournitures demandées par les établissements de garde. Et ce, même si votre enfant est encore en bas âge. Il peut s’agir de peinture au doigt, de craie ou de crayons de couleur. En fait, les pédagogues utilisent le coloriage pour stimuler le développement des capacités motrices des enfants. Le fait de tenir un crayon et d’apprendre à le manipuler stimule les muscles et développe la motricité fine des petits. C’est également une autre façon d’aider à coordonner le cerveau et la main. Un enfant de six mois peut d’ores et déjà faire du coloriage avec ses petites mains, maladroitement. En grandissant, ses dessins deviennent de plus en plus précis. La tenue des outils évolue également. Le coloriage est ainsi une méthode pratique pour stimuler la motricité fine des enfants.

Le coloriage renforce la créativité

Le coloriage est également un excellent moyen de renforcer la créativité des petits. Lorsque vous donnez à vos petits la liberté d’exprimer sur papier leurs émotions et leur imagination, leur créativité est développée. Aussi, intellect et créativité sont deux notions tributaires l’une de l’autre. Donc, c’est aussi un bon moyen de stimuler l’intelligence de votre enfant.

Le coloriage augmente la confiance et l’estime de soi de l’enfant

En réalisant un beau dessin, l’enfant prend confiance en lui. Lorsque vous vous montrez satisfait des dessins qu’il effectue, il développe un sentiment de fierté. C’est donc une excellente façon de lui apprendre que lorsqu’on commence quelque chose, il est toujours gratifiant de le finir. N’oubliez pas d’accrocher le dessin de votre enfant sur le frigo, sur le mur, etc. Cela lui montrera que vous êtes fier de ses travaux.

Le coloriage apprend les concepts d’organisation, planification et exécution

Le coloriage se voit également comme un excellent moyen d’apprendre à vos enfants à être organisé. Quand on effectue un coloriage, il y a plusieurs étapes à franchir, des démarches à suivre. Cela permet à votre enfant de s’organiser, de planifier et d’exécuter les tâches avec coordination.  L’acquisition de ces concepts de base confère à l’enfant plusieurs qualités à l’instar du leadership, l’indépendance, etc.

Les outils pratiques pour apprendre à colorier

Il y a plusieurs accessoires et outils que les enfants utilisent pour colorier. Vous pouvez les choisir en fonction de leur âge. Préférez les outils qui suivent les normes européennes pour que vos enfants puissent utiliser des accessoires de qualité dans leur apprentissage. Sur le marché, il y a tellement d’outils pour le coloriage qu’il peut être difficile de vous y retrouver. Conseil : lorsque vous procédez à l’Inscription crèche de votre boutchou, demandez aux employés de l’établissement quels sont les outils adaptés à l’âge de votre enfant. Comme cela, vous pouvez en acheter et votre enfant peut continuer à dessiner lorsqu’il est à la maison.

Les enfants qui ont plus de 18 mois peuvent utiliser des crayons de couleurs. Ils sont pratiques et de plus, ils ne salissent pas. Pour les enfants qui ont moins de 18 mois, orientez votre choix vers la peinture à l’eau ou alors les crayons de cire. Aussi, vous devez constamment les surveiller lorsqu’ils manipulent ces outils. Ce, pour éviter qu’ils ne les mangent.

A partir de trois ans, les petits peuvent utiliser des feutres, des crayons de couleurs et plusieurs autres accessoires à l’instar de la gomme, du taille crayon, etc. A cet âge, la motricité fine est déjà bien développée. Votre enfant peut faire ses chefs d’œuvres. Mais surveillez-le quand même. Des fois qu’il serait encore tenté de mettre les petits accessoires dans sa bouche.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.