Préparation de la peinture suedoise

Vous êtes en pleine rénovation de votre habitation et vous recherchez la peinture idéale pour peindre vos boiseries extérieures ? La peinture suedoise est votre meilleure alliée pour égayer votre extérieur tout en protégeant vos boiseries (bancs, jardinières, cabanes, portes, fenêtres, portails, volets).

D’ailleurs, le plus grand avantage de cette peinture c’est que vous pouvez en fabriquer chez vous, selon vos besoins et envies. Découvrez dans ce qui suit comment faire pour fabriquer sa propre peinture suédoise.

 

C’est quoi la peinture suedoise ?

Pour les  boiseries extérieures, la peinture suedoise figure parmi les peintures les plus utilisées. Elle est également connue sous le nom « peinture naturelle » du fait qu’elle est composée essentiellement de farine et d’eau. Sa composition fait également de cette peinture une peinture écologique, non-toxique et résistante. Effectivement, elle protège les surfaces en bois et les rendent plus résistantes aux intempéries et aux UV. Aussi, elle s’applique facilement sur du bois brut, neuf ou ancien. La peinture suédoise a aussi le mérite d’être une peinture durable, avec un haut pouvoir couvrant qui ne s’écaille pas. Appliquée sur les boiseries extérieures, cette peinture peut durer jusqu’à 10 ans.

Par ailleurs, cette peinture naturelle est plus économique que la peinture industrielle. Pour faire ressortir la couleur recherchée, la peinture suédoise nécessite l’utilisation de pigments naturels.

 

Les matériels et ingrédients nécessaires à sa fabrication

Idéale pour tout ce qui est boiserie extérieure, la peinture suedoise peut aussi être utilisée pour les surfaces intérieures en bois. Pour fabriquer votre propre peinture chez vous, vous aurez besoin des quelques ingrédients et accessoires suivants pour 10 litres de peinture environ:

  •               8 litres d’eau ;
  •               700 g de farine à base de blé ;
  •               250 g de sulfate de fer ;
  •               1 litre d’huile de lin ;
  •               2,5 kg de terre colorante (pigments naturels d’ocre jaune ou rouge). Cet ingrédient peut aussi être remplacé par de l’oxyde de fer ;
  •               100 ml de savon noir liquide ;
  •               1 grande casserole ou une marmite ;
  •               1 fouet ;
  •               1 cuillère en bois ;
  •               1 table de cuisson.

Pour ce qui est du choix des pigments, vous devez privilégier les pigments de terres colorantes au lieu d’utiliser des colorants synthétiques. En effet, ces pigments naturels sont moins chers et offrent un rendu de couleur durable en plus d’être neutre pour l’environnement.

 

Les étapes de la  préparation de la peinture suedoise

Maintenant que vous avez à votre disposition tous les ingrédients et accessoires nécessaires pour la fabrication de votre peinture suedoise, vous devez vous mettre à sa préparation en suivant les étapes suivantes :

  •               Mettez 7 litres d’eau dans la marmite et portez à ébullition ;
  •               Pendant que l’eau est sur le feu, prenez la farine et diluez-là dans le reste d’eau ;
  •               Versez ensuite la farine diluée dans l’eau bouillante et faites cuire durant une quinzaine de minutes tout en mélangeant constamment la préparation ;
  •               Après 15 minutes, versez les pigments naturels et ajoutez le sulfate de fer. Mélangez encore la préparation durant 15 autres minutes ;
  •               Ajoutez l’huile de lin et continuez à mélanger durant 15 minutes ;
  •               L’étape finale consiste à ajouter le savon liquide, à mélanger la préparation et la retirer du feu pour la laisser refroidir.