enfants à la cuisine

La cuisine : le QG des gens heureux

On apprend autour d’une table à découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux aliments. Il est donc important de pouvoir varier les plaisirs tous ensemble. Dans l’idée ca parait simple, dans les faits, certains enfants n’auront pas l’envie ni la curiosité de comprendre comment un plat se réalise.

Proposer à un enfant de se mettre aux fourneaux est pourtant une très bonne idée. L’impliquer dans la réalisation et la création de ce qu’il va mangé par la suite lui donnera l’envie de déguster son œuvre.

Il pourra également comprendre comment on obtient un plat fait maison. Une purée de pomme de terre ne se retrouve pas en poudre dans la nature mais c’est bel et bien une pomme de terre qui en est la base. Cet exemple peut vous paraître simplet mais c’est pourtant du vécu lorsque l’on demande à des enfants les secrets de fabrication des plats du commerce.

Vous l’aurez compris, par un moyen très ludique, votre enfant va élargir ses connaissances culinaires et stimuler ses papilles. Il sera d’autant plus facile de lui faire goûter de nouvelles saveurs si c’est lui qui a participé à la réalisation du plat.

Un autre point positif chez les tout petits est d’aiguiser la motricité fine de ces derniers : en effet : peser, transvaser, couper… sont des gestes pour lesquels il faut être minutieux et concentré. On stimule donc la maîtrise de soi et de ses gestes.

Les faire participer de manière ludique

Les enfants ne sont pas toujours partants pour découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux plats et nous ne savons plus forcément comment stimuler leurs envies. Un bon moyen est de les intégrer et de les faire participer à l’élaboration des repas de manière ludique.

Une recette simple et rapide peut lui donnera envie de goûter ce qu’il a préparé et il sera d’autant plus fière de régaler toute la famille. Je vous conseille également de soigner la présentation de vos plats avec de la couleur ou des formes originales. On mange d’abord avec les yeux avant même que nos papilles soient en action. La présentation peut donc jouer un rôle déterminant quand à l’envie de l’enfant de tester le plat.

Des idées de recette simples et gourmandes

Si on se lance dans une recette trop fastidieuse ou trop longue, on prend le risque de le désintéresser et qu’il ne souhaite plus recommencer l’expérience.

Il y a donc des idées de recettes simples et efficaces que vous pouvez tester si vous n’avez pas d’idée. Cette liste n’est pas figée, elle doit bien sûr évoluer en fonction de vos goûts et de vos habitudes culinaires.

  • Pomme de terre au four et au Kiri

Les enfants sont en général fans de pomme de terre, sous toutes ses formes et le fromage frais type Kiri est assez doux pour être accepté par une majorité d’entres eux c’est pourquoi cette association fonctionne très bien.

  • Crumble aux pommes

Cette recette de dessert est simple et passe partout. Les enfants peuvent la réaliser du début à la fin sans aucune difficulté donc même les plus jeunes chefs peuvent y participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *