l’Europimmo Market.

Tout bailleur qui souhaite placer son bien immobilier sur le marché locatif peut exiger soit une garantie de loyer soit une caution de loyer à son locataire. En effet, c’est la meilleure façon de sécuriser un contrat de bail d’habitation et aussi de se protéger contre les risques de loyers ou de charges impayés ou encore contre les risques de dégradations des locaux ou des différents équipements de la maison.

Tous les renseignements sur le fonctionnement de ces deux axes déterminants dans cet article.

Qu’est-ce qu’une caution de loyer ?

En ce qui concerne tout d’abord la caution loyer, il y a lieu de noter que celle-ci est souvent confondue avec le dépôt de garantie. Pourtant, il ne s’agit pas d’une somme d’argent qui est à immobiliser sur un compte bancaire, il s’agit plutôt d’une tierce personne ou d’une société de cautionnement qui se porte garante du locataire auprès du propriétaire bailleur.

Ici, deux cas peuvent donc se produire : soit le locataire choisit comme garant un membre de sa famille ou un proche qui dispose d’une source de revenus suffisants pour payer ses loyers ou charges à sa place quand il n’arrive pas à les assurer ; soit le locataire collabore avec une entreprise de cautionnement comme goCaution et paye régulièrement une prime annuelle au lieu de déposer une caution à la banque. Quoi qu’il en soit, une caution de loyer constitue toujours une garantie contre l’insolvabilité du locataire.

Qu’est-ce qu’une garantie de loyer ?

En revanche, la garantie de loyer fonctionne un peu différemment puisqu’en général, celle-ci couvre les détériorations qui sont survenues pendant que le locataire occupait les lieux, notamment les dégâts qui sont causés par des mauvais comportements du locataire ou par ses mégardes.

La garantie de loyer est normalement conclue lors de la signature du contrat de location ou sinon lors de l’arrivée du locataire sur les lieux. Puis, il existe également trois principaux types de garantie locative : la garantie locative avec dépôt bancaire, la garantie bancaire et la garantie locative sans dépôt bancaire.

Dans un premier temps, la garantie locative avec ou par dépôt bancaire est une solution qui consiste à bloquer une somme d’argent sur un compte bancaire ouvert au nom du locataire et qui ne peut être libérée qu’à la fin du bail. Ainsi, le locataire aurait l’occasion de toucher les intérêts qui sont générés par la somme immobilisée ainsi que l’intégralité de la somme s’il a su respecter toutes ses obligations locatives.

Dans un second temps, il y a aussi ce qu’on appelle la garantie bancaire. Pour cette alternative, c’est une banque ou un organisme financier qui se porte garant de la location et le remboursement de la somme s’effectue tous les mois comme si le locataire faisait un prêt bancaire. Le petit inconvénient de la garantie bancaire par rapport aux autres types de garanties locatives est le fait que sa durée ne peut pas excéder les trois ans.

Dans un dernier temps, la garantie de loyer sans dépôt de capital constitue aussi une autre option pour tout locataire qui a du mal à réunir le montant des trois mois de loyer, ou encore pour tout locataire qui souhaite utiliser son argent pour financer d’autres projets.

De ce fait, celui-ci va demander les services d’une société de cautionnement ou de goCaution et il va uniquement lui verser une prime annuelle afin de pouvoir rééquilibrer son portefeuille et aussi afin de rester financièrement flexibles.

Quels sont les avantages de la caution de loyer ou de la garantie de loyer sans dépôt bancaire ?

Qu’il s’agisse de caution de loyer ou de garantie de loyer sans dépôt bancaire, les deux parties au contrat peuvent toujours profiter de nombreux avantages si elles font appel à goCaution. La raison de cela est simple car goCaution est une entreprise de cautionnement qui est agréée par le FINMA et qui base toutes ses procédures sur les recommandations légales.

Ensuite, presque tous les services de goCaution s’effectuent sur internet, ne citant que : l’inscription ou le remplissage du formulaire ; la vérification de la solvabilité du demandeur ; l’envoie de la facture des primes ; le paiement des primes ; et enfin l’expédition de l’original et des copies du certificat de cautionnement.

Pour continuer, goCaution ne demande pas de frais supplémentaires à ses clients. Mis à part les primes annuelles donc, ces derniers ne doivent payer ni de taxes, ni de frais de dommages, ni même de frais administratifs.

Enfin, il ne faut pas oublier de préciser que toutes les tâches qui sont confiées à goCaution sont accomplies dans les plus brefs délais. Pour la libération de la garantie de loyer ou de la caution de loyer sans dépôt de capital par exemple, cette société de cautionnement assure le déboursement de la somme d’argent dans un délai de 5 jours au maximum.

Comment bien constituer une garantie locative ou une caution locative sans dépôt de capital ?

Si tels sont les avantages de la garantie locative et de la caution locative sans dépôt bancaire entamé avec goCaution, il est à savoir qu’il y a quand même quelques points qui méritent d’être soulevés en matière de constitution de l’une de ces solutions.

Justement, il est conseillé au locataire de toujours bien vérifier tous les termes du contrat de bail avant de le signer pour ne pas avoir des mauvaises surprises de la part de l’autre contractant. Puis, il faut aussi qu’il fasse une petite comparaison ou analyse des différentes solutions avant de sélectionner celle qu’il va utiliser.

Et dans le cas où il opte pour une garantie locative par dépôt bancaire, il ne faut surtout pas qu’il pense à payer les derniers mois de loyer avec la somme bloquée car sinon il ne pourra plus récupérer son argent dans son intégralité.

L’autre astuce efficace aussi est de se souscrire à une assurance RC locative. De cette manière, il va pouvoir augmenter ses chances de se faire rembourser à la fin du contrat puisqu’il sera toujours indemnisé en cas de sinistre.

Pour finir, le locataire ne doit jamais verser de l’argent liquide au bailleur pour servir de garantie locative. Les conditions des garanties de loyer sont bien claires dans les paragraphes ci-dessous, donc le locataire ne doit pas essayer cette option s’il ne veut pas perdre de l’argent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *