La puissance d’un kit solaire en autoconsommation : ce qu’il faut savoir !

Le kit solaire en autoconsommation est une solution exceptionnelle pour la réduction de votre facture électrique. Il est de plus en plus utilisé et présente d’innombrables avantages. Toutefois, avant de l’adopter, il est important de comprendre son fonctionnement. En quoi est-ce que ce kit consiste à réduire le coût de l’électricité ? Voici un bref aperçu sur le kit en autoconsommation.

La puissance d’un kit solaire en autoconsommation

La puissance fournie par un kit solaire en autoconsommation permet d’alimenter automatiquement les appareils. En effet, l’onduleur au niveau des panneaux transforme l’énergie solaire en énergie utilisable pour les appareils. La puissance de l’énergie produite est évaluée suivant trois niveaux. Elle peut être normale, réelle comme variable.

La puissance normale

Elle se traduit par la quantité de l’énergie que doit produire un kit solaire lorsque les conditions normales d’installation sont respectées. Encore appelée puissance crête, la puissance normale est définie dans l’intervalle de 275 à 305 Wc (Watt crête). Avec la puissance crête, on arrive à faire la comparaison entre les panneaux.

La puissance réelle

La puissance réelle est la puissance obtenue dans les conditions favorables d’installation des kits solaires. En effet, d’après les expériences, on obtient une puissance équivalente de 75 % de la puissance normale ou puissance crête. C’est-à-dire 226 Wc sont produits par un kit solaire de 305 Wc.

La puissance variable

L’énergie produite par un kit solaire varie non seulement en fonction des conditions d’installation, mais aussi de la météo. La production pendant les saisons pluvieuses est forcément plus petite que celle des saisons sèches. D’après les expériences, la puissance quotidienne peut évoluer jusqu’à 33 kWh contre une baisse de moins de 2 kWh au cours d’une année.

Comment installer le kit solaire en autoconsommation ?

La puissance d’un kit solaire en autoconsommation dépend principalement des conditions dans lesquelles il est placé. C’est pourquoi les critères suivants sont à respecter.

Le sens des panneaux

Pour la bonne productivité de l’énergie solaire, les panneaux du kit solaire doivent être dirigés vers le Sud. Le sud-est et le sud-ouest sont aussi acceptables. Cette orientation est à respecter rigoureusement, car cela permet de croiser les rayons du soleil. La bonne orientation vers ces derniers permet au kit solaire de produire sa puissance maximale.

Les panneaux orientés vers le nord produisent 80 % d’énergie.

La pente

L’inclinaison est un critère à ne pas prendre à la légère pour une bonne productivité de l’énergie. Si les panneaux sont placés au sol, il faut veiller à ce qu’ils aient une pente de 30 degrés. En revanche, pour les fixations au mur, veillez à ce que les panneaux soient inclinés sur 60 degrés. Dans les deux cas, il faut veiller à ce que les espaces soient plats.

L’ombrage

Le kit solaire en autoconsommation et l’ombre de ne se marient jamais. En effet, la production de l’énergie solaire est possible grâce à la présence des rayons solaires. Ainsi, l’emplacement d’installation du kit solaire doit être à l’air libre et loin de tout ce qui peut apporter de l’ombre. Il est donc obligatoire de vérifier ce critère avant de choisir l’espace d’emplacement.

Caractéristique de la prise

La prise dans laquelle sera branché le kit solaire doit avoir obligatoirement certaines caractéristiques. Pour commencer, l’emplacement de la prise doit être proche du kit solaire. Puis, elle doit être 230 V, 16A 2P+T. Le réglage du circuit électrique doit être à partir de 1,5 mm² avec pour protection un onduleur magnétothermique de 16A. Pour la protection des appareils, il faut aussi la présence d’un disjoncteur différentiel de 30 mA.

Si vous vous trouvez incapable d’installer le kit solaire, contactez donc un technicien professionnel. Tout compte faire, veillez à ce que les conditions soient respectées.

Ainsi, l’utilisation de la puissance de l’énergie qu’offre un kit solaire en autoconsommation permet de réduire les factures électriques à 60 %. Cette réduction est possible si vous respectez les conditions d’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.