Le métier de consultant commence à se populariser et à séduire davantage de monde. A la fois bien rémunéré et en freelance, beaucoup de cadres s’orientent aujourd’hui vers ce métier.

Toutefois, être consultant indépendant demande des compétences à travailler. Dans cet article, vous saurez donc comment vous lancer dans cette nouvelle vocation.

 

Consultant indépendant: Formez votre commerciabilité

Se lancer dans le métier de consultant implique beaucoup de préparations auparavant.  Tout d’abord, il vous faut déterminer l’image que vous souhaitez donner de vous à vos prospects ainsi que ce que vous voulez vendre. En effet, il vous faut d’abord faire du repérage avant de savoir quelle sera votre spécialisation.  Sur quels types d’entreprise souhaitez-vous apporter des conseils ? Des PME, des indépendants ou des ETI ? Une fois cela de fait, vous devrez ensuite déterminer sur quels domaines vous souhaitez apporter vos services de part votre expérience.

 

Deuxièmement, il vous faut fixer le prix de vos services. Dans un domaine aussi concurrentiel que celui de consultant indépendant, choisissez un tarif vous correspondant. Commencez par ne jamais brader vos prix en souhaitant attirer une plus vaste clientèle. En effet, tout travail mérite salaire. De plus, si il vous viendrait à l’idée de réajuster le prix, sachez que vos clients préfèreront s’adresser à quelqu’un d’autre. La meilleure idée serait d’observer les tarifs qui se font par vos confrères de votre milieu. Par ailleurs, en les notant sur une liste ou autre, vous pourrez plus facilement savoir où est ce que vous vous situer.

 

Quel consultant indépendant êtes-vous ?

Etre consultant indépendant peut se faire avec deux options. En effet, soit en étant auto-entrepreneur soit en étant en portage salarial. Tout d’abord, le statut d’auto-entrepreneur est celui correspondant le mieux pour mettre en pratique la viabilité de votre entreprise. De plus, il s’obtient sans difficulté sur internet. En effet, le statut peut se créer en quelques minutes désormais.  

Pour ceux préférant une activité de consultant indépendant en étant salarié, vous pouvez être en portage salarial. Le portage salarial vous permet d’être indépendant dans une société se chargeant de toutes les tâches administratives comme la comptabilité. Par ailleurs, cette liberté de gestion a un coup car en moyenne ces sociétés prennent 10% du chiffres d’affaires. 

La communication autour de votre business est crucial. En effet, il vous faut un bon positionnement auprès de vos clients. Pour cela, nous vous conseillons de réaliser un plan de communication. Voici quelques questions vous permettant de mettre en place votre stratégie. 

Comme vu plus-haut, vous devez tout d’abord savoir quel est votre cible. Tout consultant indépendant sait sur quelle niche il se trouve afin de se démarquer des autres. Ensuite, vous devez définir vos objectifs. C’est-à-dire l’ensemble des éléments censés vous motiver à chercher de nouveaux clients et à les propulser. Pensez aussi aux moyens de communication que vous pouvez aujourd’hui utilisé. Les plus efficaces aujourd’hui sont les réseaux sociaux. Toutefois, les approches physiques tels que les flyers dans les boites aux lettres fonctionnent toujours. Votre plan de communication aura un certain coût. Par conséquent, n’hésitez pas à mettre en place un tableau Excel pour chaque support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *