nouveau-né à la maison

Avoir un nouveau-né à la maison pour agrandir la famille est une expérience incroyable, intense et une aventure unique en son genre. C’est la plus belle chose que l’on puisse faire à deux. Mais cela implique aussi des dépenses. Entre les visites fréquentes chez le pédiatre et les accessoires pour bébé, il faut effectivement être un as de la gestion pour tenir le budget du ménage. Alors voici quelques astuces pour vous aider à réduire les frais quand vous avez un nouveau-né à la maison.

 

Le lait maternel à la place du lait maternisé

Le lait maternisé se décline actuellement en plusieurs marques. Certaines reprennent la même qualité, gout et pureté que le lait maternel. Néanmoins, il faudra payer une certaine somme pour faire profiter de ces produits de qualité à votre enfant. Et il faut savoir que plus bébé avancera en âge, plus il en consommera.

Si vous envisagez le lait maternisé, le prix du lait en poudre n’est pas la seule chose que vous devez prendre en considération. Il faudra aussi des biberons, des stérilisateurs, de l’eau en bouteille pour les préparations, etc.

Pour réduire les dépenses, et pour la santé de bébé aussi d’ailleurs, il n’y a rien de tel que le lait maternel. Certes, c’est compliqué et cela peut faire mal au début. Mais pour bébé, et pour la santé de votre portemonnaie, faites quelques efforts.

 

La tendance des couches lavables

Un indispensable quand vous avez un nouveau-né est les couches. C’est du moins le cas jusqu’à ce que bébé puisse apprendre à être propre. Pour infirmation, vous pouvez commencer l’apprentissage dès que bébé commence à s’assoir, à savoir vers l’âge de 4 mois environ.

Pour la bonne santé de bébé, les médecins et les experts recommandent les couches bios et certifiées sans produits controversés. Mais encore une fois, on parle de produits haut de gamme qui peuvent couter assez cher, d’autant plus que bébé pourra dépenser 1 paquet de 30 couches par semaine environ. Tout dépend de chaque bébé.

Comment éviter cette dépense exorbitante dans votre budget ? Optez pour les couches lavables. Très tendance à nouveau depuis quelques années, ces accessoires pour bébé sont également réputés être plus sûr pour les bébés. Comme leur nom l’indique, elles sont réutilisables. Elles embarquent des inserts qui peuvent être lavés facilement à la main ou à la machine. Mais en plus, elles durent généralement plus longtemps que les couches classiques.

 

Profiter de vos congés parentalités

Aussi bien la maman que le papa peut profiter de ce qu’on appelle « les congés parentalités ». En profiter pourrait vous permettre de vous passer de nounous ou d’aide à domicile qui vous coutera quelques centaines d’euros par mois. Attention toutefois, selon l’expert-comptable Forest, les congés parentalités peuvent aussi infecter votre budget de la mauvaise manière.

Qu’est-ce que le congé parentalité ? Il s’agit d’une permission accordée aux jeunes parents pour qu’ils puissent s’occuper de leur nouveau-né. Il est disponible dès la naissance de votre premier enfant jusqu’à celle du 3e. À la différence d’un congé maternité toutefois, il ne s’agit pas ici de prendre 3 mois après la naissance de bébé. Le congé parentalité peut durer 3 ans. Et tous les parents n’y ont pas forcément droit. Il faut remplir certaines conditions pour ce faire, dont notamment avoir quelques années d’ancienneté dans l’entreprise.

Mais comme susmentionné, ce congé peut avoir des conséquences sur votre budget. En effet, il est certaines entreprises qui ne payent que la moitié de votre revenu pendant la durée de votre congé parentalité. En la matière, selon toujours l’expert-comptable à Forest et à Ixelles, chaque employeur peut avoir sa propre politique. C’est donc une alternative qui mérite réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *