Box internet : quelques-unes des erreurs qu’il faut éviter en changeant de fournisseur 

Aujourd’hui en France, en raison des diverses offres continuant d’être proposées par les fournisseurs d’internet toujours pour répondre aux attentes des utilisateurs, il est devenu commun de voir des ménages changer d’opérateur. Bien que cela soit fait avec l’objectif de favoriser encore plus les utilisateurs, il y a des cas où cette action peut devenir préjudiciable. Il s’agit du moment où des erreurs sont commises lors de la procédure de changement par l’utilisateur. Il convient donc au moment de la procédure de changement de détenir assez d’informations utiles et pratiques pour être en mesure d’éviter les erreurs à ne pas commettre.

À la suite de cet article, il vous sera fait un résumé de quelques-unes des erreurs qu’il vous faudra éviter si vous vous décidez à changer de fournisseur internet chez vous.

En apprendre plus sur le fait de changer de fournisseur internet

Généralement, quand vous décidez de changer de fournisseur d’accès à internet c’est pour une raison précise. C’est souvent soit pour avoir une meilleure offre avec un meilleur débit ou soit pour avoir une offre moins chère, et si cela est possible pourquoi ne pas viser les deux raisons. Pour cela, il est important que l’utilisateur choisisse le bon abonnement et qu’il suive la procédure sans dans l’ordre établi.

En voulant donc choisir une box internet pour vivre de nouvelles expériences, il est nécessaire que l’utilisateur puisse tenir compte de certaines astuces pour être sûr de mieux en profiter. De cette manière, l’utilisateur pourra jouir de la meilleure connexion ainsi que des services adaptés en choisissant le nouveau fournisseur sans se tromper sur l’offre box qu’il choisira. À cet effet, l’utilisateur devra faire attention à certains points importants.

En effet, il est indispensable que l’utilisateur puisse résilier son contrat de manière calme et posée et non en se précipitant. De cette manière, il évite d’avoir à faire face à plus de paperasses et de frais supplémentaires. Ce sont les deux plus grands risques qu’encoure l’utilisateur quand il entame une procédure de résiliation d’un contrat avec un fournisseur d’accès à internet. Découvrez à la suite de l’article d’autres erreurs qu’il lui faudra éviter dans le processus.

Ne pas prendre le temps de vérifier l’éligibilité

Quand vous vous décidez à changer de fournisseur d’accès à internet il faut savoir que c’est le premier réflexe qu’il vous faut avoir. Vous devrez donc d’abord vérifier ce que peuvent vous proposer vos opérateurs et à quel prix vous en profiterez. Il faut noter que cela dépend généralement de l’éligibilité technique de votre ligne. En effet, parmi les fournisseurs il faut savoir que certains peuvent vous proposer divers services à savoir : la fibre, ou de l’ADSL plus rapide (VDSL2.

Tandis que d’autres fournisseurs ne pourront pas. D’autre part, si vous êtes domicilié par exemple dans une zone mal desservie par les réseaux fixes, certains fournisseurs d’accès à internet pourraient mettre à votre disposition une box 4G à l’aide de leur réseau mobile. Cela permettrait d’améliorer d’une manière ou d’une autre votre débit pour profiter finalement de votre accès internet.

Dans le cas où plusieurs opérateurs proposent le même type de connexion pour votre habitation, vous aurez la possibilité de comparer leurs services ainsi que leur coût afin de faire un meilleur choix. En faisant un test d’éligibilité sans oublier de mentionner votre adresse, vous recevrez chez vous les informations relatives aux offres proposées par chacun des fournisseurs.

C’est donc la solution la plus sûre et rapide pour disposer des informations nécessaires sur chaque fournisseur avant de vous décider à changer votre abonnement internet. Vous ne risquez pas de passer à côté de l’offre box qui vous sera la plus favorable chez vous en procédant de la sorte.

Éviter de tout miser sur le tarif

Pour convaincre les utilisateurs de changer de fournisseur internet, quelques arguments sont employés par les opérateurs. L’un des principaux arguments auxquels ils ont recours est le tarif. Aujourd’hui, vous trouverez des tarifs bas, à partir de 15 euros par mois parmi les propositions qui sont généralement faites un peu partout. Il est vrai que ces tarifs permettent de réduire considérablement la charge que représentent ces services sur le budget du foyer.

Toutefois, les utilisateurs savent dorénavant à quoi s’attendre avec ce genre de promos qui n’est valable que pendant la durée de 1 an. En tenant compte de ce fait, il sera donc approprié avant de choisir votre nouvel opérateur internet de faire attention à l’augmentation du tarif qui s’opérera le mois suivant la fin de cet abonnement de 12 mois.

C’est dû au fait que généralement la différence qui s’opère entre la première année de votre abonnement et l’année suivante peut atteindre 20€ et aller même jusqu’à 35€ pour certains opérateurs. De plus, quand vous changez d’opérateur en vous fiant juste au coût il vous faut vous assurer que les services que propose le fournisseur puissent répondre à vos besoins.

Cette remarque rentre plus en ligne de mire en ce qui concerne les offres Internet low cost de certains opérateurs qui ne comportent que le minimum de services. Il s’agit de la connexion internet et téléphonique. Pour ce qui est du reste des services comprenant le décodeur TV, il n’est disponible dans ce cas qu’en option ou pas du tout dans d’autres cas.

De plus, veuillez retenir que chez certains fournisseurs de l’internet à bas tarif comme RED et Sosh, il est impossible de discuter avec un interlocuteur au téléphone ou en boutique pour régler vos problèmes. En effet, tout se fait en ligne avec ces fournisseurs. Vous devrez donc passer votre chemin si ce critère vous tient à cœur.

Éviter de ne pas rendre le matériel complet après résiliation

Il faut savoir que les équipements fournis par les fournisseurs ne sont mis à disposition de l’utilisateur que de manière temporaire. Dès que vous résiliez votre contrat avec l’opérateur, vous disposez d’un délai d’un mois pour lui retourner tout son matériel sans exception.

La première erreur qu’il vous faut éviter dans ce cas est de laisser le délai s’écouler sans restituer tous les matériels au fournisseur. Des frais de pénalité pouvant aller jusqu’à 200€ peuvent vous être facturés pour restitution tardive d’équipements après une première mise en demeure de la part du fournisseur. L’erreur suivante serait de rendre des équipements incomplets au fournisseur.

Vous verrez dans la brochure fournie par chaque opérateur les pénalités que vous encourez si vous ne restituez pas tout le matériel. Là également, il est possible que vous fassiez face à une note assez salée si vous vous y prenez mal. Si vous décidez donc de rompre définitivement avec votre ancien opérateur ce sont là des frais que vous devrez à tout prix éviter.

En décidant de changer de fournisseur d’accès internet il faut savoir qu’il y a certaines erreurs qu’il vous faut éviter à tout prix. Si vous vous y prenez mal, il y a des dommages que vous subirez qui pourraient négativement impacter votre situation financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.