En France, les professions libérales peuvent bénéficier des avantages d’un rachat de crédit qui leur permet, entre autres, de restructurer leurs dettes. Dans le cadre d’un rachat de crédit pour profession libérale, tous les emprunts contractés sont regroupés en un seul prêt. La durée et la mensualité sont fixées selon les revenus du bénéficiaire. Comment cette opération fonctionne-t-elle ?

Rachat de crédit profession libérale pour mieux gérer les dettes

Le rachat de crédit est une solution intéressante pour faciliter le règlement de différents crédits contractés dans l’exercice d’une profession libérale. Il existe deux types de rachat de crédit.

Quid du rachat de crédit consommation pour profession libérale ?

Le regroupement de crédits à la consommation permet de regrouper tous ses crédits personnels en un seul et unique crédit. Sont compris dans cette opération, le crédit travaux, le crédit automobile, les retards de paiement, les crédits renouvelables ou encore les découverts. Les modalités de remboursement sont adaptées aux revenus financiers de l’emprunteur. Sa durée peut aller jusqu’à une douzaine d’années. Le taux d’intérêt est souvent très attractif.  Grâce à cette opération, le bénéficiaire peut même réaliser un nouveau projet ou prévoir une trésorerie. Il est accessible aux locataires et aux propriétaires exerçant une profession libérale.

Qu’est-ce qu’un rachat de prêt immobilier profession libérale ?

Son fonctionnement est assez simple. Tous les crédits immobiliers en cours sont rachetés. Ils sont regroupés en un seul crédit hypothécaire. Il peut être remboursé sur une durée pouvant aller jusqu’à 30 ans. Pendant la durée de remboursement, le taux est unique. Tout comme le prêt immobilier, les crédits pour les travaux, les crédits consommation ou encore les crédits renouvelables sont pris en charge lors du rachat de crédit immobilier profession libérale. Le site meilleurrachatdecredit.org pourra vous aider à trouver l’offre adaptée à votre situation. Ce prêt hypothécaire à taux unique est profitable aux investisseurs en profession libérale et aux propriétaires qui exercent ce type d’activités.

Les conditions d’obtention du rachat de crédit profession libérale

Il est accessible à tout emprunteur, quels que soient son profil et la nature de sa dette. Les personnes souhaitant en bénéficier doivent se munir de certains justificatifs.

Regroupement de crédits : qui peut souscrire ?

Cette opération est accessible aux personnes exerçant une profession libérale réglementée. En général, elles sont diplômées de l’enseignement supérieur dans un domaine ou un métier spécifique et sont soumises à un code de déontologie et de contrôle d’instances professionnelles. Il en est ainsi de la médecine, du droit, de la comptabilité, de l’architecture, de l’ingénierie, du conseil en brevet et même des artistes et graphistes qui sont inscrits à l’Agessa ou à la Maison des artistes.

Quelles sont les pièces à fournir ?

Pour se voir accorder un rachat de crédit, le bénéficiaire doit préalablement fournir certains justificatifs. Ces documents constituent les éléments du dossier. Leur présentation conditionne l’accès au financement. Parmi les pièces justificatives, les trois dernières déclarations 2035, les trois derniers avis d’imposition et les justificatifs des crédits professionnels sont requis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *