Tunisie

Pendant quelques temps, le secteur de l’immobilier tunisien a fait face à une certaine crise. Pourtant, les professionnels immobiliers ne cessent pas d’être optimistes sur le sujet, en encourageant davantage les investisseurs. On remarque même des Français qui souhaitent placer leur argent dans ce domaine.

Vous vous demandez alors comment se manifeste ce deuxième souffle de l’immobilier avant d’investir dans le pays ? Cet article vous sera sûrement d’une grande aide.

Immobilier -Tunisie

D’énormes investissements venant de l’Etat tunisien

Les analystes pensent que d’ici 2021, le marché de l’immobilier tunisien devait fleurir à nouveau. Cela est dû aux nombreux investissements dans les constructions publiques, associés aux diverses constructions résidentielles et à la mise en place d’énergie renouvelable.

Pour redémarrer l’économie nationale, l’Etat a lancé des programmes phares, pour ne citer que « Tunisie 2020 » et le « plan d’action pour les énergies renouvelables 2030 ». Cette initiative a également pour objectif de faire appel à plus d’investisseurs locaux et étrangers. Dans cette perspective, nombreuses organisations internationales comme la Banque Mondiale et la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) apportent leur soutien.

Tout cela représente de véritables leviers pour remettre le secteur de l’immobilier du pays sur les rails.

Des conditions d’acquisition simplifiées

La Tunisie compte parmi les pays où on veut tous acheter un bien immobilier. Vous vous demandez pourquoi ? C’est à cause de la simplicité des conditions d’investissement. En plus, les banques proposent des aides financières pour les acquisitions.

En Tunisie, un large panel de choix est disponible en ce qui concerne les terrains à acheter, que ce soit en centre-ville, en périphéries ou à la campagne. Sur cette page, nous essayons de vous dire que le marché est loin d’être saturé.

Des chiffres prometteurs

Si vous souhaitez investir dans le pays, vous avez le choix entre nombreux types de biens immobiliers. Voici quelques chiffres qui pourront vous aider :

  • 59 % des achats sont sur les villas,
  • 34 % des transactions concernent les maisons à patio,
  • 6,5 % des investissements sont sur les appartements.

A titre d’information, sachez que 20 % de tunisiens n’habitent pas encore dans leur propre maison. En effet, il peut s’agir d’une location, d’un hébergement familial, etc. De ce fait, le secteur de l’immobilier est accessible facilement aux étrangers.

Passez par un professionnel !

Pour ceux qui projettent de s’aventurer dans le marché de l’immobilier tunisien, il est plus judicieux de passer par un agent immobilier ou un cabinet spécialisé dans le domaine. Agir seul dans un pays étranger n’est pas du tout conseillé. Nous vous mettons en garde qu’il y a de nombreux arnaqueurs sur le marché qui proposent des biens immobiliers moins chers et avec des conditions fiscales très intéressants. Soyez vigilants !

Quelques faiblesses du marché de l’immobilier tunisien

En parlant des potentialités du marché immobilier tunisien, on doit également voir ses points faibles. Ce qui rend les investisseurs réticents, c’est la hausse des impôts sur l’immobilier. De plus, le prix des terrains ne cesse pas d’augmenter de jour en jour. L’année 2018, le mètre carré coûtait en moyenne 684,97 euros. Les coûts sont différents d’une ville à une autre. Pourtant, la Tunisie demeure toujours la meilleure option pour les français souhaitent mettre en place un patrimoine immobilier à l’étranger.

 

Une pensée sur “Immobilier : le marché locatif en pleine explosion en Tunisie”

  1. C’est le produit n ° 1 le plus demandé par les entreprises à domicile
    réalisations. Ces données ont été créées pour classer les pages Web et les publications.
    Mon nom a été remplacé par le nom d’une autre personne et les liens ont été supprimés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *